Photo by Freestocks On Unsplash

Walmart, j’t’aime, mais j’t’haïs

Dans les dernières années, j’ai revu mes habitudes de consommation. J’essaie de plus acheter usagé ou local parce que je trouve important d’encourager les entreprises d’ici et de réduire l’impact environnemental de mes achats. Par contre, j’ai honte de le dire, mais il reste une partie de moi qui trippe ben raide sur les magasins à grande surface. Si tu veux me faire plaisir, c’est simple: emmène-moi passer un après-midi au Canadian Tire, au Dollarama ou encore mieux, au Walmart.

J’essaie de ne plus aller au Walmart, parce que j’ai l’impression que c’est la pire compagnie sur le plan de la responsabilité sociale, mais je dois avouer que je trouve difficile de ne plus vivre cette expérience de magasinage qui est, à mes yeux, incroyable. Ce n’est pas compliqué, quand je rentre chez Walmart, j’ai l’impression que TOUT est possible: nourriture, vêtements, chaussures, jouets, peinture, accessoires de maison, livres, essentiels de jardinage, accessoires pour voiture, accessoires pour animaux, maquillage, médicaments, soins personnels, même un McDo, une coiffeuse pis un studio photo. Name it, tu vas le trouver chez Walmart. Pis l’affaire c’est que c’est tellement pas cher que tu n’as pas besoin de te limiter. Tout est abordable. Et ça, c’est vraiment dangereux: ça encourage la surconsommation. Je me suis donc convaincue qu’il valait mieux éviter cet endroit.

C’est pas toujours facile. Des fois je me dit que je pourrais juste y aller, pour voir tsé. Être raisonnable, pis juste acheter un livre québécois, mettons. Mais on sait tous comment ça va finir: je vais quand même faire toutes les allées, juste au cas. Et quand je vais me promener dans la section des articles de maison, que je vais tourner le coin de l’allée des cadres pour entrer dans l’allée du rangement, je vais être happée par une sensation de bien-être absolue qui va me distraire de mon objectif.

Non, mais les allées de rangement: on peut-tu en parler?! Est-ce qu’il y a juste moi que ça excite? Je me confesse: l’image de dizaines de paniers, de boites décoratives, de caisses de bois et de bacs de toutes sortes bien alignés sur les étagères, ça me donne le goût de vivre. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai toujours été comme ça. Ça devait être bien rangé dans le ventre de ma mère.

Et l’affaire, c’est que je ne possède pas nécessairement d’objets de la taille idéale pour ces paniers. Alors, dans un moment de total délire, de perte de toute rationalité, il m’arrive de me demander: “qu’est-ce que je pourrais acheter pour fiter dans ces beaux petits paniers-là?” Et là, c’est le début de la fin.

Alors je résiste. Oh non, Walmart, tu ne m’auras pas! J’ai une conscience sociale et des valeurs. Même si j’aime vraiment ça aller dans la file d’attente qui dispatch le monde en fonction des caisses qui se libèrent et attendre impatiemment de savoir où je vais être envoyée pour finir par entendre la machine me dire “Passez à la caisse…2”, même si je me satisfais qu’il y ait deux spots de toilettes vu que ça veut dire que c’est siiiiii grand, même si tu égalises le prix des autres magasins quand il y a des items en rabais et qu’à la base, t’es vraiment pas cher, non Walmart, n’essaie pas de me tenter, je ne reviendrai pas!

--

--

--

Dans un grand bol, mélanger l’âme d’une madame de Saint-Lambert et les goûts d’un adolescent friand de hip hop. 🎧🎶 Laisser reposer 26 ans. 🤙😎

Love podcasts or audiobooks? Learn on the go with our new app.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store
Antipode

Antipode

Dans un grand bol, mélanger l’âme d’une madame de Saint-Lambert et les goûts d’un adolescent friand de hip hop. 🎧🎶 Laisser reposer 26 ans. 🤙😎

More from Medium

Behavioural Changes Due to the COVID-19 Pandemic

Birth Pangs and Growing Pains:

Oppression, Beauty, and Pain in Poetry

I am sitting in the boarding area at gate C33 in the Dallas — Fort Worth airport waiting for my…