Des regards gênés, deux mains qui s’effleurent, un coeur qui bat la chamade…Oui, ce sont tous ces moments que les rencontres amoureuses nous offrent, qui vont le temps d’un instant, être mis en suspend.

En tant que fondateur d’Abricot, chantre des intrigues amoureuses, cela me fend le coeur. Mais nous devons faire preuve de responsabilité et protéger nos proches.

Très honnêtement, je ne pensais pas qu’Abricot allait avoir un rôle à jouer dans cette crise, mais je me suis trompé. Abricot doit vous permettre de maintenir un lien social et amoureux, mais de manière responsable.

1. Continuez à faire de nouvelles rencontres…mais différemment.

Image for post
Image for post

Vous le savez bien, notre…


Image for post
Image for post

Mes Abricots,

Je vous dois des excuses. Ça va faire un petit moment qu’on se connait…enfin, que je vous connais et le goujat que je suis ne s’est toujours pas présenté !

Pourtant, vous êtes tous les jours plus nombreux à vous inscrire et à nous faire confiance (c’est un truc de fou !). Vos mamans ne vous ont-elles pas dit de ne jamais accepter les bonbons (même à l’abricot) venant d’un inconnu ?

Plus sérieusement, je suis le premier à être hyper méfiant des sites de rencontres. C’est d’ailleurs pour ça que j’en ai créé un. …


Image for post
Image for post

Je suis, comme toute une génération, enfant d’une société de consommation à outrance. Éduqué, biberonné, habitué à avoir le choix.

J’ai 687 musiques enregistrées sur mon Spotify. J’ai accès à 124.570 films sur mon compte Netflix. J’ai plus de 350 chaines télé disponibles. L’app-store d’Apple me donne accès à 10.000.000 d’applications. Le magasin H&M de mon quartier me propose 42 types de t-shirts blancs. Oui, 42 différents types de t-shirts blancs. Dans le Super U près de chez moi, j’ai le choix entre plus de 150 types de sauces. Barbecue, moutarde, ketchup, mayonnaise, algérienne, bourguignonne. J’ai même découvert la samour’ail…


Image for post
Image for post
Chelsea Beck

Dimanche 5 mai, 21h06. Il fait chaud, le soleil passe son bras par la fenêtre. J’ai encore en bouche le goût du cordon bleu sous vide. Je m’ennuie, je ne sais que faire. La télé passe des programmes que j’ai déjà vus il y a 10 ans. J’aimerais partir, aller ailleurs, rencontrer de nouvelles personnes. Mais je suis cloué là, n’ayant pour d’autres horizons que mes écrans. Mes écrans, dont celui de mon smartphone. Tristesse sous-vide aussi.

Je l’agrippe, effectue le swipe de déverrouillage, et me rends illico presto sur l’application au logo rouge. Rouge comme le feu et la…

Antoine Géraud

CEO & co-founder @abricot.co 🍑

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store