La merveilleuse histoire du 5ème WEB (Week End Barbare)

Nous étions déjà quelques uns à avoir eu la chance de nous retrouver en week-end pour construire ensemble cette aventure barbare bienveillante. Mais nous ne pouvions pas continuer ainsi, nous disions-nous.

Parce que l’aventure doit éviter l’entre-soi, c’est l’une de nos causes!

Certes, l’année dernière, nous avions lancé l’opération BarBar#1, rassemblant plus de 500 d’entre nous à l’Archipel le 31 mars 2015, dont 60 organisateurs.

Un moment magique et inédit, de l’avis de tous. Grâce notamment selon moi à la Disco Soupe d’Audrey Lebeau (on épluche des patates ensemble, çà rapproche les costards cravates de ceux qui s’occupent d’économie solidaire), et au concept inventé pour l’occasion de BarbaTimide (chacun est le bienvenue, même ceux qui ne veulent pas parler).

Mais une soirée ne suffit pas ! Ce n’est qu’un moment!

Surtout pour ceux d’entre vous, les BarbActeurs, qui ont des projets en accord avec les valeurs du manifeste barbare (changer le monde avec les nouvelles règles que nous anticipons tous, positivement, sans se soumettre à la règle absolue du profit).

Alors nous avons lancé un appel ouvert : Tous ceux qui le souhaitent peuvent venir à Macon !!!!

Cet appel à touché le coeur de 26 BarbActeurs, qui ont proposé leur projet (Boussole écologique, roman collaboratif, radio barbare, …)à la tribu barbare, pour voir si la communauté y était sensible. Car le vote associé n’est pas un vote, surtout pas. Nous n’aimons pas les classements. Il est simplement un indicateur de l’attirance de la communauté pour le projet proposé. A chacun ensuite en conscience de décider si il pense utile de venir au WEB. Ou non. Sachant que tout le monde est le bienvenu. Et que si nous sommes trop nombreux, et bien il y aura un autre WEB.

Il s’agissait ensuite de construire un groupe homogène, d’autant que peu d’entre nous se connaissent de visu.

Nous avons donc proposé aux 26 d’élaborer une vidéo de 1’30 de leur projet.

Pourquoi?

Pour que chacun puisse connaître les projets des autres avant le week end. Pour se connaître. Pour que chacun puisse voir si il a envie de consacrer deux jours à aider et être aidé.

Qu’attendons-nous de ce week-end?

La réponse se trouve dans les différentes vidéos que nous avons reçues de la part de tous ceux qui participeront à cet évènement.

En quelques mots : Partager, aller plus loin, s’inspirer les uns les autres, retrouver de l’allant au contact de semblables qui essayent également d’avancer. Et pourquoi pas lancer le projet en crowdfunding/crowdasking à l’arrivée pour ceux qui le souhaitent !

Et leurs vidéos sont accessibles ici : https://medium.com/@antoinebrachet/barbacteurs-ze-project-in-videos-5284300592b#.vx65x7wjg

En deux mots : Avancer. Ensemble.

Alors voila. Nous sommes une quinzaine de BarbActeurs à nous rassembler le 13 février, et nous continuons à créer notre tribu. Les discussions qui nous animeront serons publiques, évidemment. Et le WEB#6 sera annoncé prochainement !

Alors LEVEZ LA MAIN, PRENEZ LA PERMISSION !!!!

PS / appel aux femmes : Un détail reste à régler. Une nette surproportion masculine (75%). Ce qui du point de vue général est une absurdité, car nous sommes complémentaires les uns des autres. Comment avancer sur une seule jambe?

BREAKING NEWS : Girl power is back

#JamaisSansElles

Suite à l’activisme des 3 derniers jours, on passe de 16% à 37% de filles

Peut mieux faire pour le prochain, mais on est déjà mieux :)

Les BarbActeurs s’expriment après le week end !

FLORA : je suis un zèbre

JANIQUE : S’il n’y avait qu’un mot-clef à retenir de ce we : « bienveillance ».