iolce — Case study

“The Internet of Natural Things”—Simon Collison

Antoine Weverbergh

La demande

Former un groupe de 4 étudiants et réaliser un site web à partir d’une conférence donnée sur le thème de la technologie et plus précisément du web. Dans notre cas ce fut la conférence de Simon Collison sur la technologie et la nature.

Le commencement

La première étape consistait à regarder individuellement la conférence, de la comprendre et d’en tirer les idées principales. En a suivi un échange de ce que nous avions retenus, et un début de structure des idées générales.

La rédaction du contenu

Par la suite nous nous sommes répartis les différentes parties de la conférence et commencés à la retranscrire et à la résumer. Nous avons par la suite précisé les éléments de structure tels que les sections et les différents titres. Egalement un travail de “fluidification” du contenu a été effectué afin d’harmoniser les différentes parties que l’on s’était attribuées.

La réalisation des visuels et du code

Une fois le contenu terminé, ne restait plus que la mise en forme individuelle du projet.

La première étape de création pour moi fut de trouver 2 polices cohérentes entres elles. Après quelques tests d’assemblages de fontes, je suis resté sur la combinaison de “Lust” pour les titres de “FreightTextPro” pour le corps texte.

Ensuite est venu le moment de la conception de la maquette, j’avais envie d’un style graphique classique et épuré avec une palette de couleur allant plutôt vers le “pastel”. J’ai voulu ne pas trop surcharger le site afin de laisser le lecteur parcourir le contenu librement.

La dernière étape, et non pas la moindre, était de donner vie au site web et aux visuels. Pour cela rien de mieux que nos bons vieux amis : l’html, le CSS et (moins présent mais toujours là) le JS. Challenge étant de restituer le plus fidèlement possible les visuels tout en gardant un code propre et adapté.

La conclusion

Ce que je retiens de ce type de projet, c’est l’enseignement que cela apporte à la façon de travailler en groupe. Chacun apporte sa façon de faire, de procéder, à laquelle on aurait pas forcément pensé initialement.

Et en même temps, du côté technique, on peut réellement mettre en pratique ce qu’on nous a appris, tomber sur une difficulté et tenter d’y remédier de nous même avec les différents outils à notre disposition.

Le site final : http://antoineweverbergh.be/projets/iolce/
Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade