Mais pour souffler, laisser s’évacuer la pression, partager, échanger, se donner le faux sentiment de militer IRL
Nuit debout, nuit alcoolisée
Florian Delhomme
144

Est-ce que ce n’est pas ça, et seulement ça qui compte ?

C’est un point de vue très dur, je trouve qu’il y a des choses justes, mais vous oubliez le plus important : nous savons reprendre la parole et pas juste pour râler… Pour oser rêver aussi ! C’est un réflexe de survie essentiel après des évènements traumatisants…

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Antonin Teoulet’s story.