Dépasser le capitalisme

Aurélien Pressensé
Sep 11 · 2 min read

Lorsque j’affirme que le capitalisme relève davantage du passé que du futur, la grande majorité de mes interlocuteurs ressentent le besoin d’exprimer leur perplexité. Pour beaucoup, le capitalisme représente la fin de l’Histoire ; on ne fera jamais mieux. Quelle absence d’imagination.

Impression écran de The global debt clock du site economist.com.

Je le rappelais dans “D’où vient l’argent ?”, de nos jours, la monnaie est créée via le crédit bancaire. Voilà pourquoi les pays les plus riches sont souvent les pays les plus endettés (cf. carte ci-dessus), car monnaie et endettement sont les deux faces d’une même pièce.

Le crédit consiste à avancer à l’emprunteur ses futurs revenus. Il peut ainsi se procurer ce dont il a besoin tout de suite, pour ensuite travailler et rembourser son emprunt. C’est un système efficace, qui a notamment permis le progrès technologique, éducatif et médical.

La monnaie est distribuée de façon décentralisée, via les agences bancaires.

Le capitalisme serait donc imperfectible ? Je ne le pense pas. Les crédits ne sont accordés qu’à la condition qu’un établissement bancaire y trouve son compte. Dit autrement, les crédits affluent principalement et surtout vers les projets lucratifs. D’où l’expression : « on ne prête qu’aux riches ».

Avec cette donnée en tête, il apparaît que le capitalisme de ce début de XXIe siècle est incapable de financer certains projets écologiques, sociaux ou d’intérêt général, faute de gains financiers alléchants pour le prêteur. La quête de profits est, à l’heure actuelle, le seul moteur de l’Économie.

La monnaie étant aujourd’hui immatérielle, il est paradoxal d’en manquer.

Attention. Le souci n’est pas que les banques fassent des crédits, mais qu’elles seules puissent le faire. Dépassons le capitalisme, en finançant aussi ce qui n’est pas rentable, du moment que c’est utile. Les crypto-monnaies interviennent ici. Pour en savoir plus, visitez Ammoneo.org.

Cet article vous a semblé pertinent ?
Faîtes-en profiter une personne de votre entourage.

Aurélien Pressensé

Written by

Rebondologue (contrepied de collapsologue). Ici on parle d’innovation monétaire et de l’après-capitalisme.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade