Hacker le capitalisme

Aurélien Pressensé

Le hacking, c’est le fait de détourner une chose ou une entité de son utilisation première. Une fois hackée, elle acquiert une nouvelle fonction (qu’elle n’était pas sensée avoir à l’origine). Mais qu’est-ce que cela peut bien signifier pour une organisation économique, tel que le capitalisme, d’être hackée ?

Nous pouvons court-circuiter notre dépendance envers l’argent du capitalisme.

Là ou autrefois, gagner de l’argent sans travailler était mal vu (p.e. usure et jeux de hasard), le capitalisme a permis l’essor du commerce et de l’innovation, en permettant justement à l’argent épargné d’être réinjecté dans l’Économie, d’être investi, de “travailler” à notre place.

Hacker le capitalisme, c’est capter sa soif de profits et s’en servir pour financer une alternative à son hégémonie. Or depuis 2008, ce sont des dizaines de milliards de dollars qui ont été investi dans les crypto-monnaies, conçues dès l’origine comme un substitut à un système bancaire vieillissant.

À l’heure actuelle, il est vrai qu’elles sont surtout utilisées par la finance, comme des objets de spéculation plutôt que comme des moyens de paiement. Elles sont tantôt considérées comme des “commodities” (i.e. une marchandise), tantôt comme des “securities” (i.e. un placement).

Plus la volatilité est importante, plus les gains peuvent être importants.

À titre de comparaison, la réglementation vis-à-vis des monnaies locales est bien plus stricte. Ainsi en France, toute monnaie locale doit être garantie par un fonds de réserve obligatoire (i.e. pour 1€ de monnaie locale créé, 1€ doit être bloqué sur un compte bancaire), les rendant quasi-inutiles.

Pourtant, les monnaies locales avaient maintes fois faire leur preuve. Par exemple, l’expérience de Wörgl de 1933 est souvent citée, car ayant permis de faire reculer le taux de chômage de 25%, en pleine “Grande Dépression”. Hacker le capitalisme doit permettre de redonner vie aux monnaies locales.

« Pont réalisé à l’aide du Freigeld en l’année 1933 par la commune de Wörgl. »

Puisque la finance investit dans les crypto-monnaies par appât du gain, les lois qui la régissent sont encore souples (par rapport aux monnaies locales). Le loup est déjà dans la bergerie. Pour comprendre pourquoi développer des crypto-monnaies locales peut tout changer, visitez Ammoneo.org.

Sources : https://unterguggenberger.org/woergler-freigeld-historisch/
http://monnaie-locale-complementaire-citoyenne.net/courte-histoire-mlc-france/
http://monnaie-locale-complementaire-citoyenne.net/wp-content/uploads/2014/01/Elements-de-debat-ACPR.pdf

Cet article vous a plu, aidez-nous en le partageant à une personne de votre entourage.

Aurélien Pressensé

Written by

Rebondologue (contrepied de collapsologue). Ici on parle d’innovation monétaire et de l’après-capitalisme.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade