Pourquoi l’imaginaire est clé dans la lutte contre le changement climatique

Et si le défi de la pérennité n’était pas de mieux connaître le monde, mais de mieux l’imaginer ?

Image for post
Image for post
IceWatch, 2014 — Olafur Eliasson

Cela fait longtemps que je me demande pourquoi, malgré le nombre et l’importance des alertes que nous recevons presque quotidiennement, l’humanité dans son ensemble n’agit pas massivement pour régler le problème du changement climatique qui s’annonce.

Notre maison brûle et nous regardons ailleurs — Jacques Chirac — 2002

On pourrait remonter plus loin : dès 1968, le Club de Rome nous alerte sur la raréfaction des ressources, la première conférence sur le climat a lieu en 1971 à Stockholm, mais force est de constater que la décennie 2010 a été celle qui a fait emerger quasi quotidiennement ces sujets, sans que dans l’ensemble, on ne prenne le problème à bras le corps.

Image for post
Image for post
Greta Thumberg à Berlin pour la manifestation Fridays for Future — image Wikimedia

Alors oui, les plus avertis, les plus sensibles et il faut bien le dire, les plus aisés ont commencé à changer un certain nombre d’habitudes : manger bio, manger local, prendre moins l’avion (mais quand même, on en a bien besoin de ces vacances à Marrakech, non ?) mais cela a une incidence très faible sur les émissions de CO2.

La crise du COVID que nous traversons actuellement a amené une réduction massive des gaz à effet de serre, mais à quel prix ? Un arrêt quasi total du pays, des avions cloués au sol… Doit-on en arriver là pour enfin tenir les engagements des accords de Paris ? Bien évidemment non, mais alors que faire ?

Pour y arriver, nous devons transformer de façon radicale notre manière de vivre mais nous devons le faire de façon positive, réfléchie et volontaire. Pour cela, nous avons besoin de redéfinir complétement nos imaginaires, nos modèles mentaux collectifs et individuels pour embrasser ce changement.

Je suis persuadé aujourd’hui que cette transition doit passer par une compréhension profonde, dans notre chair, de cet impératif. Nous devons sentir que la priorité n’est pas d’acheter la nouvelle console de jeu à la mode mais de consommer de façon beaucoup plus responsable.

Et quoi de mieux que l’art pour permettre ce changement profond ?

Lors d’une intervention télévisée reprise par le musicien électro Rone dans son dernier album, Alain Damasio formulait les choses comme cela :

Si tes modes de perception et d’attention au monde n’ont pas été modifiés
Et ils sont souvent modifiés par l’art
Alors ton comportement ne va pas changer
C’est pas le fait de savoir ou d’être informé qui te fait changer
C’est le fait que tout à coup ta perception a tourné

Pour permettre au plus grand nombre de voir leur perception tourner, j’ai voulu recenser les initiatives artistiques qui peuvent avoir cet impact et qui militent pour une prise de conscience. Très modestement, je suis en train de travailler sur un site : nouveau monde qui permettra de réunir les expos, les films, les musiques… à travers le monde.

Qu’est-ce que cela vous inspire ? Une idée d’oeuvre d’art que vous avez vue / écoutée / sentie et qui vous a fait frissonner / réfléchir ?

Je serais ravi d’avoir vos retours !

Written by

Like to read about what’s shaking the world today. Tech, retail, sustainability. https://anthony.lespuech.com

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store