Foot/ Ligue des Champions: Après une nouvelle déculottée,

Barça: UN CLUB ORDINAIRE?

Battu 3 à 0 par la Juventus de Turin en phase aller des 1/4 de final de ligue des champions le 11 avril, le fc Barcelone vient de concéder sa 3èm lourde défaite cette saison en coupe d’Europe. Une situation qui contraste avec les perfomances habituelles du club catalan.

Après avoir courbé l'échine contre Manchester city 3-1 à l'Etihad stadium, 4-0 au Parc des Princes contre PSG, les blaugranas viennent d'essuyer une nouvelle déculottée à l'extérieur. Le bourreau cette fois-ci a nom Juventus de Turin. Le club Turinois a doguiné Barça 3 à 0 dans un match pourtant dominé par Messi et ses coéquipiers. 
Si contre City, Barça c'est contre son ancien Coach Pep Guardiola; contre le PSG c'est Unaï Emery, un autre coach Espagnol qui leur réussit d'habitude même si ce-dernier connait bien les clubs de la liga pour avoir fait Séville pendant des années et remporté trois league Europa d'affilée; on peut comprendre que le fc Barcelone jouait contre des techniciens qui connaissent la maison bleue et grenat. Mais que Massimilano Allégri en arrive à faire de même donne d'autres indices. Soit le système Cruyff a atteint son apogée ou il est mal fignolé par Luis Enrique Garcia, le Coach barcelonais. Car c'est ce même Barça qui a filé 4 buts à rien à City et Monchengladbach en ldc; entre temps ce sont Celta Vigo et Gijon qui sont venus chercher respectivement les valisettes de 5-0 et 6-1 au Camp Nou. Oublions à dessein l'historique replique 6-1 infligée au PSG.

En attendant de résoudre cette équation système de jeu, une chose est sûre, Barça est moins redoutable qu’auparavent. Oui! Le Barça est moins redoutable et on peut l’affirmer sans risque de se tromper surtout avec la défaite 0-2 du weekend dernier sur la pelouse de Malaga,14è de la liga espagnol. Avec un petit Messi sans le Saint Esprit et Luis Suarez deveinard, plus de miracles Neymar seul ne pouvant déchiffrer tous les codes de sécurités des défenses adverses. Bousquet physiquement réduit, Iniesta moins inspiré dans l’éclairage du jeu et sans Dani Alves(parti à la Juve et sans vrai remplaçant) sur le côté droit de la défense; Barça doit penser et revoir ses copies avant de les rendre.