Rugby / Bénin

Laura Flessel décerne un satisfécit à l’Association Rugby pour tous Bénin

En visite de travail au Bénin, la Ministre française des sports a fait un tour dans le collège Océan de Cotonou pour suivre une activité de l’Association Rugby pour tous ,Rpt/ Bénin. Laura Flessel n’a pas boudé son plaisir en voyant des enfants et des filles faire du rugby.

Très attentionnée à suivre les oppositions entre équipes masculines et mixtes dans le sable de la cour intérieure du collège Océan situé dans la haie vive de Cotonou, Laura Flessel ne s’est pas faite prier avant d’applaudir les quelques belles actions de jeu orchestrées par les jeunes rugbymens issus de couches défavorisées pour la plupart. <<..par le prisme du sport on touche tout le monde dit-elle, et par le rugby on voit justement que ces jeunes (Rpt/Bénin) sont fiers de montrer par derrière qu’ils peuvent faire intégrer une équipe, qu’ils peuvent monter une équipe et ils ont envie de continuer.>> dit-elle avant d’ajouter << Il y a des jeunes qui viennent des rues qui s’impliquent dans le collectif et ça fonctionne très bien donc vraiment c’était un échange vivifiant.>>. Un échange interessant qui donne des idées à Madame Flessel qui pense que ce qui se fait doit être valorisé.

Elle est encore plus impressionnée en voyant des filles jouer au ballon ovale <<Il y a du rugby au féminin et là on est dans l’inclusion et c’est la thématique de mon déplacement au Bénin. Donc je suis en tant que ministre très fiere. Voir tout le travail qu’on peut faire ensemble à travers l’inclusion par le sport>> bravo à l’association. Elle a par ailleurs invité les enfants à vraiment <<mouiller le maillot>> afin de mieux représenter le Bénin demain. Laura Flessel a aussi passé du temps avec les enfants pour en savoir un peu plus sur leur quotidien. Le résultats est rapporté par deux pensionnaires. Léilath Fousséni<<Rugby Pour Tous organise beaucoup d’activités, des tournois, des sorties, distribue des prix, des habits, des vivres..un peu de tout.elle assure également notre scolarité...moi particulièrement, elle achète mes fournitures scolaires>>. À la question de savoir ce qu’il apporte en retour, on retient<<on travaille. On bosse très fort pour satisfaire nos entraineurs. Nous travaillons aussi à l’école pour satisfaire bos parents>> confie un autre pensionnaire de l’Association.

Sur le terrain, la patronne des sports de France a rencontré des compatriotes français. Des volontaires en stage de trois semaine au Bénin. Il s’agit de Julien Ajavon, Johan Wothor et Téo Audinos. C’était une occasion de savoir que leur ministre partage avec eux les mêmes préoccupations. Ils se disent aussi émerveillés par le travail que fait Rpt et l’engouement des enfants << l’Association .. prône les valeurs de rugby pour la vie de tous les jours...c’était très agréable de travailler avec les enfants. Ils sont tous bien impliqués ..ça fait plaisir parce qu’ils sont concentrés et on va apprendre pleins de choses avec eux>> avoue Julien Ajavon, franco-togolais.

Hermann Gagnihessou, président de Rpt/Bénin, la visite de madame Flessel est un honneur. <<C’est la preuve que nous sommes sur le bon chemin et cela nous motive à aller encore plus loin>>

Pour mieux impacter, Laura Flessel a fait intervenir Nanténin Kéita, albinos et malvoyante, la championne paralympique 2016 du 400m est partie de son histoire pour redonner espoir à une jeunesse souvent en manque de bons repères. Elle saisit la tribune pour sensibiliser les enfants sur l’acceptation de l’autre malgré la différence.<<l’albinos est un être humain au même titre que les autres. J’en suis la preuve>>