Trouver sa voie dans le digital

Arnaud Jeannin
Jan 2, 2019 · 5 min read

Conseils d’un jeune diplômé

A la suite d’une école de commerce, je me suis retrouvé comme beaucoup de jeunes dans cette situation post-graduate d’incertitude. Après une rapide introspection sur ces 5 années d’acharnement à l’obtention du titre tant désiré que me vient-il en tête ? Les potes, les soirées et le sport universitaire. Quant aux cours, un vague amas de notions et quelques mots clés qui restent en tête (SWOT, PESTEL, matrice BCG et autres…)

Après quelques rapides échanges, je me suis rendu compte que mon cas n’était pas isolé. Pour beaucoup, le premier poste s’avère décevant. Manque de sens, processus archaïques, management à l’ancienne, les raisons peuvent être nombreuses mais traduisent un réel mal-être générationnel. Et pour cause, la transformation digitale va vite.

Si 85% des métiers qui seront exercés en 2030 n’existent pas encore, des nouveaux titres LinkedIn font dès à présent leur apparition chaque jour.

Du CDO au Growth Hacker, ces postes passionnent les jeunes diplômés en quête de challenge mais aucune formation ne prépare à ces métiers. Pourtant, l’avènement récent de ces postes devrait être une aubaine pour nous puisque personne ne peut prétendre à 10 ans d’expérience en tant que tel.

Si le problème est bien plus profond et devrait aller jusqu’à une complète réforme de l’éducation par nos politiques, voici mon conseil aux nouveaux étudiants pour nous y retrouver à notre niveau.

Premièrement, arrêtez de penser diplôme pour faire plaisir à vos parents. Si cela rassure d’être encadré dans un parcours qui mène à un soit disant salaire à la sortie, cela n’a jamais été moins sûr. D’une part, ce n’est plus l’école que regardent les employeurs (sauf écoles top management et entreprises du CAC aux critères old school) et de l’autre vous n’avez pas une foutue idée de quoi sera fait votre premier poste quand vous attaquez vos études et cela est totalement normal. Les études servent finalement à éveiller votre capacité de réflexion et sont utiles pour comprendre comment s’articule et évolue le marché du travail et vos propres affinités en rapport. C’est une phase de construction personnelle qui permet d’orienter sa carrière et, mis à part les cours techniques, vous n’apprendrez rien qui vous servira par la suite.

Car finalement, deux options s’offrent à vous : attendre sur les bancs passivement la soirée du jeudi soir ou rechercher à s’intéresser à la réalité du marché qui vous attend. L’un n’est pas mieux que l’autre et dépend de votre tempérament, de vos envies du moment ou de la maturation de vos projets personnels. Il arrive simplement un moment où nous arrivons tous au même point, le début de la vie professionnelle.

Let’s work!

Le meilleur moyen qui s’offre à nous pour répondre à ce déphasage entre les écoles et la réalité professionnelle, reste l’apprentissage par la pratique, plus communément appelé l’expérience. Vous l’aurez bien réalisé, vous n’avez jamais autant appris que lors de votre dernier stage.

Pour gagner en expérience rapidement voici mon conseil : réalisez votre cursus et alternance et créez un statut micro entrepreneur. Rien de plus simple aujourd’hui, la démarche prend 2 minutes et vous le recevez en moins d’une semaine. Par la suite, vous trouvez facilement vos premiers clients grâce à des plateformes de mise en relation comme Malt ou Crème de la crème. La variété des missions vous permettra rapidement de vous faire une idée sur ce qui vous plaît et si besoin vous former en conséquence. C’est en fait en vous confrontant à la réalité du marché que vous trouverez l’envie d’ajuster vos compétences par le biais de formations.

Pour cela de nombreuses formations online s’offrent à vous. Le plus beau dans tout ça c’est que le savoir est désormais à la portée de tous. Des tutos YouTube aux plateformes spécialisées type OpenClassroom ou Coursera, le savoir est aujourd’hui très accessible et décentralisé. N’importe qui peut trouver sur le web la réponse à sa question et commencer à développer des notions élémentaires.

Pour reprendre l’exemple de mon parcours, c’est seulement au terme de ces 5 années d’études que je pense avoir trouvé ma voie. Je m’intéresse désormais au marketing technique pour l’acquisition aussi récemment appelé le growth. Assez vite j’ai ressenti des lacunes techniques pour tester rapidement et par moi-même des expériences marketing. C’est la raison pour laquelle j’ai rejoint The Hacking Project. Bootcamp de code en 3 mois en peer learning, cette formation réunit tous les éléments pour se former rapidement. Apprentissage par la pratique, plateforme de cours en ligne, travail en équipe, la formation est un bon moyen pour commencer à maîtriser les base du code. Plus qu’une découverte, le cours s’avance jusqu’à des notions plus spécialisées et permet d’être rapidement opérationnel.

C’est à l’issu de cette formation que j’ai eu l’opportunité d’obtenir mon premier poste comme développeur full-stack au sein du programme Matrice de l’Ecole 42.

Le CDI n’étant pas une fin en soi, j’ai simplement eu enfin la volonté d’apprendre une compétence que je pense clé pour les métiers auxquels j’aspire et que je visualise maintenant très bien. Mais encore une fois, quoi de mieux que d’apprendre une compétence et ses best practices sur un poste en mode professionnel ?

Ce n’est pas une méthode ou la volonté de faire de mon cas une généralité que je souhaite partager mais d’avantage un état d’esprit. Celui-ci doit être plein d’agilité et de curiosité pour se challenger continuellement. Notre génération va devoir s’adapter et évoluer rapidement dans un monde professionnel qui change. Le CDI est en voie de disparition et les jeunes restent en moyenne moins de 3 ans sur un poste. Ce n’est plus une forme de sécurité du poste qu’il faut chercher mais plutôt à façonner son profil en se formant continuellement pour être toujours aussi pertinent.

Pour cela, cherchez simplement des ressources sur internet ou rejoignez des cours onlines ou des bootcamp comme The Hacking Project. Enfin, saisissez l’opportunité de mettre en pratique vos compétences sur des missions réelles, que ce soit freelance ou salarié. Vous comprendrez ainsi la finalité de votre apprentissage qui suscite l’envie.

More From Medium

Also tagged Entrepreneurship

Top on Medium

Ed Yong
Mar 25 · 22 min read

17.2K

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade