Le projet sonore — Accent

Solution de recherches, atelier iLab

Image for post
Image for post

Préface

Ce projet scolaire a été réalisé à la Haute École Albert Jacquard de Namur, option Design Web & Mobile en BA3.

L‘ébauche

De cette idée a débuté un travail de recherches d’inspirations où la performance artistique était le centre. Des oeuvres comme Metamorphy, SphérAléas ou Phonofolium, toutes basées en partie sur le son, nous permettent d’extraire 3 mots clefs : Communication, Obligation, Intrusion.

Image for post
Image for post

Le fond du projet commence alors à se dessiner plus clairement, les sons pourront être utilisés pour marquer l’esprit des cibles du projet, celles-ci seront choisies au hasard et ne pourront y échapper, comme face à un spam.

La délimitation d’état

Ensuite, vouloir impacter à une échelle importante, idylliquement mondiale, implique un problème majeur, celui que le message n’intéresse pas la cible et qu’il ne soit qu’un de plus.

Réduire — déterminer

L’utilisation de plusieurs pièces au sein d’un même endroit, sur des périodes précises afin d’avoir une participation active et un flux de mouvements constant autour du projet, nous permettra d’installer des dispositifs ainsi que de récolter et d’amplifier des sons dérivés d’actions néfastes pour la planète.

Image for post
Image for post

Le projet devient une installation mouvante au sein de l’établissement où les habitudes machinales des autres engendrent des conséquences immédiates sur leur environnement. Ces agissements, tels que : l’utilisation d’un sèche-main, l’achat d’une bouteille en plastique ou laisser coulée l’eau interminablement, seront amplifiés en direct et utilisés pour créer des visuels aléatoires.

Définir une forme

Image for post
Image for post

Identité visuelle de l’installation

Accent, le nom de ce projet décrivant notre volonté de pointer du doigt les antécédents de la dégradation climatique, amplifiant nos actions sonores pour nuire au confort d’autrui. Ce choix sert de preuve à la théorie comme quoi notre quotidien peut toujours être amplifié et perçu différemment, en intensifiant ses sonorités, en modifiant les réactions de gestes habituels.

Image for post
Image for post

Un texte par des impulsions

Le travail de fond est l’essence même du projet, il est son début, son milieu et sa fin. Sans ces recherches, tout serait vide. Elles vivent dans le projet, elles font vivre le tout, même au centre de notre présentation. Mettre en avant pour mieux faire passer notre message était la priorité dans le design de l’interface du site de présentation.

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post

Régir les flux

Pour le matériel, nous arrivons à recevoir en prêt une table de mixage, une enceinte ainsi qu’un microphone, le reste étant à nous. L’installation est rapide, quelques branchements, une source d’alimentation, une source de sons, une cible.

Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Image for post
Installation dans le Bloc A au Campus Infographique

En direct

Image for post
Image for post
Installation dans le Bloc B au Campus Infographique

Lorsque rien n’est capté d’un côté, rien ne se passe de l’autre. Le second micro, relié au moniteur créant les visuels, offre une seconde forme d’interprétations et de diffusions, aux allures de cercles sonores vibrants. On colle le micro à l’action, pour récupérer le plus possible, le plus fort. Les sons sont à fond. La pièce gronde et se sature. Les gens passent devant, regarder vite, regarde lentement.

Un dernier pour finir

Résultats visuels aléatoires des sonorités

De plus en plus de monde, de plus en plus de sons, on coupe, on recommence. Sans arrêt en mouvement, dans d’autres pièces, avec d’autres personnes, qui font d’autres actions, qui provoquent d’autres sons, qui génèrent d’autres cercles. Sans s’arrêter, rien ne s’arrête, peut on l’arrêter, les arrêter ?
On dérange, on vous dérange ? Tant mieux.

___________________________________________________________________

Ce projet est une réalisation de Hélène Nonnon, Maxime Walrant, Mohammed Moussaoui, Juwan Dutkiewicz & Arthur Ansotte.

Nous serions ravis de connaître votre opinion sur ce travail.
Bye.

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store