Arrêtez de me parler de sécurité de l’emploi !

Un freelance passe le coup de gueule du jour, bonjour !

A chaque fois que je rencontre de nouvelles personnes et que je dis que je suis freelance j’ai toujours la même réponse : 
“Ca doit être génial d’être son propre patron par contre c’est pas top pour la sécurité de l’emploi.”

Alors laissez moi vous répondre en deux parties et une fois pour toute à cette phrase.

“Ca doit être génial d’être son propre patron …” : oui c’est génial mais c’est surtout plein de galères et de toute façon je sais pas si c’est mieux ou pire car je n’ai quasiment jamais eut de patron… 
Le mieux serait que tu arrêtes de te plaindre de ton patron et que tu essayes, non ? Ah j’oubliais la sécurité de l’emploi … !

par contre c’est pas top pour la sécurité de l’emploi.” : effectivement c’est pas top du jour au lendemain je pourrais me faire virer par mes nombreux clients ! Oui oui tous mes clients en même temps ! 
Alors que toi c’est impossible que tu te fasses virer par ton (unique) employeur ! Et ca arrive jamais en plus ! FAUX. 
Deux possibilités, soit tu travailles pour une grosse boite pour qui une procédure de licenciement représente des broutilles financièrement et qui n’aura aucune difficulté à te virer. Regardez autour de vous, ça arrive tous les jours (même si tout le monde dit qu’il a démissionner parce qu’il ne se reconnaissait plus dans la mission de la boite…). Soit, seconde possibilité, tu travailles pour une TPE ou une PME qui n’as pas les moyens de se payer des procédures de licenciement et dans ce cas ton emploi est hautement à risque, non ?

Et vous est-ce que vous avez peur de perdre votre emploi ?

PS : Une réponse tout à fait acceptable serait : “J’ai peur mais je m’en fou ! Je suis développeur - profil pénurique et extrêmement recherché - donc je retrouverais du boulot en quelques heures”.

Like what you read? Give Arthur KATZ a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.