Coder pour mieux Décider

Published in Les Échos Executive on October 9th, 2017.

Devenir visionnaire, développer son sens critique ou encore décider de façon perspicace, le nouveau paradigme du leadership se concrétisera par l’apprentissage du code informatique.

Alors que beaucoup sont encouragés à apprendre et à comprendre le code informatique, un codeur potentiel est très rarement évoqué : le décideur. Cet homme ou cette femme, haut responsable d’une organisation, voire de sa propre entreprise, occupe une position C-Level ou un poste managérial décisionnaire. Quand de plus en plus d’industries innovent par le digital, le décideur doit lui aussi se transformer, pour analyser et tirer le maximum des innovations actuelles et futures.

La transformation digitale classique est terminée. Là où les outils digitaux permettaient d’atteindre le client, la data aide à présent à le comprendre. Nous vivons une transformation digitalo-analytique qui ajoute à l’utilisation d’outils digitaux génériques (Twitter, Facebook…) la collecte et l’analyse de la data. Ces dernières définissent les contours d’une stratégie marketing, d’une campagne de communication ou encore d’une politique de ressources humaines. Cette transformation impose aux entreprises de développer elles-mêmes des outils de collecte, de traitement et d’analyse de la data pour répondre à leurs besoins propres. Les sociétés innovantes recrutent désormais des data scientists et des développeurs informatiques ; le code informatique, socle de ces innovations, devient un vecteur d’acculturation et de compréhension de cet écosystème. Coder pour mieux décider, un concept qui dessine le nouveau paradigme du leadership.

Se projeter. Les décideurs doivent anticiper les prochaines innovations et tournants technologiques. Apprendre à coder leur permet de mieux cerner les tenants et les aboutissants des technologies actuelles et d’imaginer les changements futurs. L’échelle de temps se réduisant par l’accélération des développements technologiques, le décideur doit projeter sa vision sur des temps plus courts.

Détecter les nouveaux talents. La transformation digitalo-analytique impose le besoin de compétences nouvelles au sein de l’entreprise. Il est important que le décideur identifie clairement les talents dont il a besoin pour concrétiser sa vision avec succès. Apprendre à coder encourage le leader à réfléchir à la manière des nouveaux talents, et à mieux les attirer.

Communiquer sur les technologies et développer une confiance. Un leader doit savoir partager sa stratégie et sa vision auprès de ses équipes, des investisseurs et des consommateurs. Les industries se transformant, le décideur, apprenti codeur, apprend à discuter de sujets digitalo-analytiques, et à en maîtriser la sémantique.

Analyser et critiquer les technologies. Apprendre à coder, c’est aussi pouvoir cerner les défis techniques actuels, juger de la pertinence des outils développés par les concurrents et donc mieux innover soi-même.

Décider de façon perspicace. Le leader, qui sait et domine la discipline, décide intelligemment. Apprendre à coder lui permet d’affûter son sens logique et de prendre des décisions plus convaincantes et judicieuses.

Et après ?

L’idée n’est pas de transformer le décideur en développeur informatique, mais de le sortir d’un éblouissement numérique, afin d’en faire un leader éclairé des nouvelles technologies.