Ile de Skye, Ecosse — photo de @mattexrt

Organise ton premier bivouac

& abonne toi à ma liste de passe-temps !

Aurore Choo
Sep 27 · 4 min read

Quand on te parle de bivouac, tu t’imagines posé sur l’herbe en hauteur, à contempler les montagnes. En tout cas, c’est l’image que j’avais. Voir la nuit tomber et les couleurs changer, puis se réveiller au son des oiseaux et boire son café assis dans l’herbe. Oui. Doux comme un film romantique, c’est ça qui nous attire dans le bivouac.

Trouve le spot

Dans l’idée c’est ça, dans la pratique il y a un peu plus d’étapes. Déjà, pour être à l’aise au départ, choisi un endroit confortable. Pas trop près de l’eau pour ne pas avoir froid, éloigné du passage, caché derrière un rocher ou entre les arbre. Le but c’est d’être à l’aise.

Un terrain plat, une jolie vue, tu te vois déjà sortir les bières ?

Prend des pâtes

En parlant de boisson, il faut anticiper tes besoins alimentaires. Je suis sûre que c’est la dernière chose que tu oublieras : la nourriture. Pour débuter, tu peux prévoir un repas froid, ça évite de prendre un réchaud. Sinon, je te conseille un repas simple mais qui te fait plaisir. Avec un réchaud et une bouteille de gaz, les 2 en version miniatures, pour réduire le poids. N’oublie pas de quoi l’allumer, et bien sûr pense à prendre de l’eau. Pour boire mais aussi pour cuisiner. D’ailleurs, les vermicelles c’est bon et ça prend peu de place.

Un bon repas, ça met toujours à l’aise.

Charge le sac

Bien sûr, qui dit bivouac dit matériel. Il te faudra une tente, un sac de couchage, un matelas de sol, des habits chauds, une batterie si tu as besoin de recharger tes équipements, une lampe pour la nuit et ta popote (tes couverts et ton assiette). Au minimum. A plusieurs c’est plus pratique, tu peux répartir les charges et les équipements de cuisine. Alors rempli ton sac à dos avec ton équipement pour dormir, et fonce.

& d’ailleurs, pourquoi ne pas dormir à la belle étoile ?

Marche un peu

L’idée c’est aussi de dormir dans un lieu peu fréquenté, en hauteur ou dans la forêt, un lieu tranquille accessible à pied. Te fondre dans la nature, profiter du calme et de la quiétude de l’endroit. Installer rapidement ta petite maison et l’enlever aussi vite le lendemain sans laisser de traces.

L’idée, c’est de passer inaperçu.

N’aie pas peur

Pas besoin de formation pour faire un bivouac, juste d’un peu de matériel et de maîtrise de ses craintes. Non, il n’y a pas de loups qui viendra te manger. Oui, le silence ça fait ce bruit et c’est normal. Oui, il y a peu de réseau. Je te conseille d’essayer ton matériel avant de te lancer. Tu peux monter la tente dans ton jardin, t’entraîner à déplier/replier ton matelas et ton duvet et pourquoi pas cuisiner avec ton réchaud. Tu seras plus serein.

Toi, ta bière et les étoiles, vous êtes pas bien là ?

Profite !

Forcément, entre copains ça rassure, ça rapproche aussi. Souvent, on part bivouaquer pour déconnecter du quotidien et se recentrer sur soi, sur la nature qui nous entoure. Pour se ressourcer. On fait parfois griller des chamallows sur un feu de bois, on va aux toilettes dans un buisson, on dort avec le bruit du vent sur la tente et on se réveille, un peu fatigué, mais tellement plus serein.

Les réveils dans la nature sont un moment privilégié. Comme si le temps ralentissait un instant, pour que la terre puisse se réveiller. Tout est calme, on sent le soleil monter, on n’ose pas parler de peur de briser cette magie. Et puis, petit à petit la vie reprend. La rosée s’évapore, les insectes ressortent, le soleil brille. Une nouvelle journée peut commencer. Ce sont des moments où on se retrouve avec soi, des moments parfois où on s’ennuie, aussi. C’est bon de s’ennuyer et de ne rien faire.

Et puis parfois on aimerait un passe-temps, pas toi ?

Je te propose de t’inscrire pour recevoir ma liste de passe-temps directement dans ta boîte mail chaque premier du mois !

Et, en cadeau à l’inscription, reçois les coordonnées GPS de 4 de mes spots secrets en Europe, dont un de bivouac (celui en photo dans l’article) ! Cliques juste dessous :)

& si tu as aimé cet article, n’hésite pas à cliquer sur la petite main en bas autant de fois que tu le souhaites !

& si tu veux en savoir plus :

Mes autres articles sur le voyage dont “les bons choix” et “mes indispensables

Aurore Choo

Written by

Le voyage pour (s’) explorer ! Nouvel article chaque vendredi — Suivez-moi @chooaurore sur instagram

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade