L’un des pires articles que j’ai pu lire sur l’affaire, manifestement l’auteur ne comprend ni le f…
NoPizzaNoCry
32

Et la distinction entre “VRAI” et faux harcèlement que tu fais en commentaire elle n’est pas faite sur twitter (en tout cas certainement pas par ceux qui ont lancé le hashtag #harcelementdomicile qui est un hashtag de soutien comme tu le dis, pas de distinction)

Et de toutes façons, cette distinction tu la contredis toi même en acceptant une définition subjective du harcèlement (quand tu dis que mon article est une forme de harcèlement par exemple).

Il faudrait savoir, le technicien a fait du vrai harcèlement ou pas ? Si tu penses que non, comme tu le sous-entends, on est d’accord sur le point principal de l’article.

Je t’invite à consulter les liens que j’ai donné pour comprendre que le rapport avec la politique et la législation n’est pas une invention de ma part mais une réalité.

Enfin sur le fait que je ne me revendique pas du féminisme, d’abord ça ne regarde que moi, qu’est-ce que c’est que cette police idéologique qui voudraient qu’on se réclame d’un mouvement sous peine d’être suspect ? ( car oui le féminisme est un ensemble de mouvement pas une simple croyance https://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9minisme )

Et si je m’étais dit féministe, tu en aurai profité pour m’expliquer ce que c’est qu’un bon et un mauvais féministe, ou alors qu’en tant qu’homme je fais du mansplaining etc. Là, la seule attaque ad personam possible c’est l’accusation de misogynie.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.