L’un des pires articles que j’ai pu lire sur l’affaire, manifestement l’auteur ne comprend ni le f…
NoPizzaNoCry
32

Je ne parle pas des intentions des gens dans cette article (contrairement à vous) mais des conséquences de leurs actions et de ce dont ils ont probablement conscience. Je n’ai pas parlé de son intérêt personnel non plus d’ailleurs.

En ce qui concerne le lien entre le mouvement autour du “harcèlement de rue” et un volonté générale d’adapter la législation (que je ne critique pas dans l’absolu), il faut vraiment être naïf pour ne pas le voir →http://www.stopharcelementderue.org/?p=1161
http://www.stopharcelementderue.org/?p=1151
http://www.stopharcelementderue.org/?p=559
http://www.stopharcelementderue.org/?p=518

Et non, ce que vous décrivez n’est pas du harcèlement. A moins que vous ne vous soyez aussi permis de redéfinir le verbe “viser”.

Si vous considérer sérieusement qu’avec mon texte je “harcèle” quelqu’un, eh bien on vit décidement dans une réalité différente, et vous choisissez librement le sens des mots et le dialogue est malheureusement impossible… Vous réalisez qu’avec votre définition, je peux aussi vous accuser de me harceler ?

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.