Vieillir

Bon, c’est simple, tout le monde vieillit.

C’est pas le sujet préféré de beaucoup de monde ça; la vieillesse mais ces temps-ci ça me tourne autour de la tête de plus en plus. Faut dire que je suis dans ce moment dans la vie où tu te réveille un beau matin et on te dit: “Salut chère, décide ce que tu veux faire de ton futur live!”. Sans d’autres politesses on m’a prise par le collet et on m’a jeté dans cette espace suspect qui flotte entre l’adolescence et l’âge adulte. Sans aucune préoccupation pour mon cerveau qui lui aussi flotte entre deux mondes; c’est-à-dire, celui de la sagesse et celui de la bêtise. On m’a mit dans les mains toutes mes possibilités. Toutes mes possibilités..? Où peut-être m’a t’on tout simplement mis entre les paumes tout les choix qui plaisent au cadre qui m’entoure. On m’a dit: “Tu peux faire ce que tu veux de ta vie.”. Mais on m’a mystérieusement pas parlé, lors des conférences donné par la conseillère pédagogique ou encore lors de mes visites au cégep, d’autres choses que les études que je devraient entreprendre pour me satisfaire pleinement. J’ai pas de problème contre l’éducation (quand c’est bien fait) mais est-ce que c’est ça que je eux faire de ma vie? École, travail, enfant, travail, retraite, mort…C’est ce que tout le monde fait non? OUI. NON. Je sais plus… Je suis trop jeune pour le savoir mais comme j’ai vieillit (sans le vouloir parce que c’est choses la ça arrive tout seul) ben j’vais faire semblant, quand j’vais me rendre au cégep l’année prochaine, que c’est ça que j’ai choisit et que le choix que j’ai fait parmi tous ces programmes me comble.

Bon ben, c’est ça. J’ai vieillit faut croire.

Like what you read? Give Axellère a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.