Le mental, garder la tête haute, être une force tranquille, être puissant.

L’entrepreneuriat c’est dur, très difficile, on craque souvent et on recycle notre motivation, on est des écolo de la motivation, on prend et on reprend tout…

Je sens que c’est un peu comme courir un triathlon mais à la vitesse de pointe de Hussein Bolt.

Sum gladiateur de notre époque. Tu te bas pour gagner ta liberté, être libre de ne travailler pour personne! Mais à quel prix? impossible à bien évaluer, un peu comme, beaucoup de startups… On se projette et on travaille fort. #fin.

Dans cette nouvelle arena qu’est l’entrepreneuriat personne n’en sort sans séquelles «positives» ou négatives. On souffre tous et on se ment souvent pour rester droit et fort… heureusement que des fois ça marche #fakeituntilyoumakeit.

Des fois j’ai l’impression d’avoir cette épée de Damocles, mais que je maintiens moi même au-dessus de ma tête. Suis-je fou? Trop obstiné ou très ambitieux?

Je peux y arriver, je peux me faire écraser, Sum Conqr.
One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.