Non, les Fintech ne vont pas tuer les banques
Cédric Teissier
31

et + un énorme problème d’ambition. Les ‘Fintech’ (si tant est ce terme recouvre une quelconque réalité car entre KissKissBankBank et Adyen je cherche le lien qui permettre de les mettre dans le même sac) en France sont très tôt financées par des banques (voir les multiples participations de CM-Arkéa, MAIF et consorts dans ces startups), qui deviennent de fait leur seul acquéreur potentiel, bridant à la fois la construction de géants et l’envolée des valos de sortie (+ grosse sortie fintech en France : Leetchi pour 50m€ …). Bref, la grande “disruption Fintech” qu’on nous rabâche n’est pas (encore) en vue

Like what you read? Give Bartosz Jakubowski a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.