Qui vit dans les zones périurbaines ?

Contrairement à une idée reçue, la France périurbaine, n’est pas une France reléguée, à la marge. C’est, au contraire, une zone relativement mixte. Comme le pointe le Centre d’observation de la société, « l’espace périurbain est celui qui ressemble le plus à la composition sociale des actifs occupés : une majorité d’employés et d’ouvriers, un quart de professions intermédiaires, 12 % de cadres supérieurs, 6,5 % de non-salariés et 2,5 % d’agriculteurs ».

Pour aller plus loin, ne ratez pas le décryptage dessiné « La France périurbaine a-t-elle été abandonnée ? », que j’ai co-signé avec Xavier Molénat, journaliste à Alternatives Economiques, sur le site AlterEcoPlus.

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Enzo’s story.