Qu’on soit d’accord ou pas, ce qui est sûr c’est que le conformisme idéologique c’est la mort de la démocratie.
Bienvenus dans l’ère du switch au travail…
Clara Delétraz
665

Conformisme en place depuis la chute du bloc soviétique vu que l’idéologie dominante, le néo-libéralisme, s’est retrouvée en situation d’exclusivité à ce moment là (à lire dans Les illusions libérales, impérialisme et pouvoir social de Jean-Léon Beauvois). Ce qui pourrait expliquer en partie pourquoi rien ne change depuis 30 ans…

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.