Choisissons nos candidats pour les élections de 2017
LaPrimaire.org
398

Vous dénoncez à raison le manque de représentativité de nos partis actuels. Mais l’êtes-vous plus ? Deux femmes, aucune personne issue de la diversité, globalement tous proches ou issus du milieu technophile. Beaucoup trop de biais dés la genèse du projet !

On sent par ailleurs poindre un côté revanchard derrière democratech (dites moi si je me trompe), avec la volonté d’apporter par la mobilisation de masse les mêmes armes au-x heureux-ses élu-e-s que celles des candidats habituels. Or, à mon sens, plus que d’un candidat qui émane du peuple, la démocratie a besoin d’être repensée dans son fonctionnement même. On peut débattre de qui de l’œuf ou de la poule, prétendre qu’il nous faudra d’abord élire quelqu’un puis voir ensuite. Mais c’est se voiler la face et ignorer sciemment la véritable difficulté de votre entreprise. Quel est le projet politique derrière démocratech ? Quelle est votre lecture de l’échiquier actuel ? Pensez-vous que la technologie soit la solution à tout ? Vous dites ne représenter aucune idéologie, pensez-vous seulement que ce soit possible ? Que ce soit souhaitable d’ailleurs ?

Je crois que des gens intelligents comme vous en comptez sans doute dans vos rangs devraient comprendre qu’il ne s’agit pas d’ajouter de l’agitation à l’agitation, d’ajouter un candidat, fusse-t-il du peuple, à la liste des candidats, mais qu’il faut véritablement créer un nouveau socle de valeurs qui fédère, y compris des gens loin de vous (culturellement, sociologiquement, géographiquement).

Sans ça, votre projet est voué à l’échec et sera une vaine dépense d’énergie. La course au ras-le-bol est inutile (et déjà trustée par des partis en place).

Il est encore temps de revoir les fondations de votre projet pour lui donner une véritable chance de survivre, passé le petit emballement médiatique qu’il suscitera probablement. Quand on veut changer le fonctionnement même du pouvoir, il ne s’agit pas d’être impatient…