Pourquoi je ne réponds plus au téléphone

tl;dr Parce que ! * en mode Orangina rouge *

J’ai récemment pris la décision de supprimer le numéro de téléphone de mon site pro (si si, allez voir, c’était en haut à côté du lien “Contact”). Un grand moment dans ma vie de freelance, très certainement l’action la plus productive de cette année 2015 !

Pourquoi tant de haine ?

J’ai une chose à vous avouer, je n’aime pas les gens. Enfin pas tous, seulement ceux qui me font perdre mon temps (et les cons, mais c’est une autre histoire).

Je n’aime pas passer 30 minutes au téléphone avec un prospect qui va me présenter LE projet qui va révolutionner le monde. Je suis trop poli pour leur expliquer que leur idée existe déjà en mieux depuis 5 ans, donc j’écoute gentillement avant de décliner (par mail, c’est plus simple). La prochaine fois, il réfléchira à l’utilité d’une étude de marché.

Je n’aime pas les prospects qui vont te tenir une heure au téléphone pour te gratter un maximum de conseils gratos pour leur prochaine appli, et subitement faire les morts dès que tu leur enverras un devis. Parce que c’est mieux de sous-traiter au Bhoutan à 5€ la journée de développement. Et pleurer ensuite.

Je n’aime pas les commerciaux qui t’appellent 10 fois par jour parce que la période d’essai de leur logiciel est arrivée à son terme, et que vous n’avez pas souhaité continuer d’utiliser leur service (cher Sellsy, chapeau bas pour ton abnégation dans le spam téléphonique). Ma décision était pourtant assez claire, non ?

J’aime pas les clients (#pavédanslamare) qui m’appellent plusieurs fois dans la journée pendant un projet, pour me dire qu’il y a un bug sur la préprod ou me demander si j’avance bien. Les mails et le Trello mis en place sont les outils parfaits pour ça ! Vous me payez pour produire, pas discuter de la pluie et du beau temps au téléphone avec vous.

Please stop calling me !

Vous me trouvez cynique ? Pourtant ce sont toutes des situations que j’ai vécues à plusieurs reprises depuis que je me suis lancé en freelance. Situations auxquelles j’ai donc décidé de mettre fin depuis plusieurs semaines.

Pour être clair : chaque minute que je perds pour rien au téléphone est une minute où je ne produis/prospecte/m’autoforme pas. Malheureusement, je me suis rendu compte que 95% des appels n’étaient qu’une pure perte de temps. Je travaille donc quasi exclusivement par mail désormais.

De l’avantage du mail

J’aime les mails.

J’aime recevoir des mails de prospects qui me contactent pour discuter de leur projet. Je prends plaisir à lire ceux qui prennent le temps de décrire ce qu’ils attendent de moi, je m’extasie devant ceux qui me parlent d’un cahier des charges, j’admire ces gens qui me présentent quelque chose de concret et déjà bien réfléchi.

J’aime déjà moins ceux qui me demandent de les appeler tel jour, sans prendre la peine de dire bonjour, au revoir, se présenter en 2 lignes ou de s’inquiéter de savoir si je suis disponible ce jour là pour les appeler. Je suis un être humain, comme vous, soyez gentils avec moi.

Le grand avantage des mails, c’est que je les consulte plusieurs fois par jour, lorsque j’ai quelques minutes devant moi. Pas comme ma messagerie vocale que j’écoute environ une fois par mois (ce n’est pas par mauvaise foi, j’oublie simplement de la checker). Ca veut dire que si vous m’avez envoyé un joli mail, il y a de très grandes chances que je vous réponde assez rapidement (en général sous 48h) !

J’aurai donc eu le temps de lire (et relire) votre email pour bien comprendre ce que vous attendez de moi. J’aurai eu le temps de vous écrire une réponse bien réfléchie afin de nous faire tous gagner du temps. S’ensuivra (peut-être) même un rendez-vous téléphonique pour mettre certaines choses au clair. Bref, une communication simple et claire pour les deux parties.

Il m’arrive aussi parfois de ne pas répondre (c’est assez rare). En général, c’est que vous n’avez pas été aimable avec moi, que votre demande ne veut rien dire, ou pire, que vous êtes un commercial ! Dans ces cas là, il n’y a généralement pas lieu que l’on perde notre temps en allant plus loin dans cette relation professionnelle. On n’a qu’une seule première impression, faites en sorte qu’elle soit bonne !

En résumé, voici donc quelques petits conseils très simples pour entrer en contact avec moi :

  1. Si nous n’avons jamais travaillé ensemble, envoyez moi un mail via le formulaire de contact de mon site. Je ne réponds jamais aux numéros inexistants dans mon répertoire.
  2. Si vous n’avez pas eu de réponse à votre mail dans les 5 minutes, patience petit Padawan
  3. N’hésitez pas à me relancer si vous n’avez pas de nouvelle après 2–3 jours, je suis peut-être absent ou surchargé de boulot
  4. Enfin, lorsque nous travaillerons ensemble, inutile de m’appeler 10 fois dans la journée pour voir si je travaille vraiment pour vous. Ayez confiance, après tout, c’est vous qui m’avez choisi !

J’aime pas les gens, mais pour toi je ferai un effort ❤