Ce que j’ai appris dans le cours : CMN 2560, théorie des médias

Encore une fois, dans le cadre du cours de communication de cette session, un blogue est le travail final à compléter. Ayant suivi un cours de communication avec M. Pierre Lévy, les modalités d’évaluations étaient déjà acquises dans mon cas. Pour ma part, je ne suis pas un étudiant en communication. Moi qui étudie dans les sciences sociales et qui travaille dans les services sociaux, pourquoi est-ce que j’ai suivi un cours en communication?

Pour débuter, un cours de communication devrait être obligatoire dans tous les programmes d’après moi. La communication est dans nos vies de tous les jours. Que cela soit d’être sur les divers médias sociaux, ou même ayant une conversation avec une personne, nous sommes entourées de la communication. Ainsi, avoir un cours de communication dans notre parcours d’étudiant pourrait nous ouvrir les yeux dans le but de voir à quel point la communication est présente dans nos vies. Aussi, je crois que la majorité des gens sont vraiment éduqués sur ce que cela est vraiment la communication. Par exemple, lorsque je parle du contenu du cours avec mes amis qui sont dans d’autres programmes, ils me dirent toujours que la communication est un cours facile et que tu n’apprends rien. Je ne suis pas d’accord avec le fait que c’est un cours où que tu n’apprennes rien. Même si les modalités d’évaluation sont plus ou moins faciles ou hors de la norme, le contenu n’est aucunement pas pertinent à notre apprentissage. Par exemple : dans le cours de cette session, nous avons vu l’impact des « Big Data ». Ainsi, nous avons pu faire des liens avec l’utilisation faits dans les campagnes politiques aux États-Unis.

Également, une autre raison que j’ai suivi le cours de communication avec M. Lévy est que j’aime beaucoup sa méthode d’enseignement. En aucun temps, dans mon parcours universitaire que j’ai vu un enseignant faire l’utilisation des médias sociaux dans le but d’amener l’intelligence collective. En utilisant le média, Twitter, cela à faire en sorte que l’intelligence collective de la classe s’enrichirait de cours en cours. Par exemple : si un étudiant avait une question pendant la présentation du contenue de cours, il pouvait la poser sur Twitter dans notre hashtag du cours et avoir un autre étudiant répondre à sa question. Je trouve ce concept très brillant parce que cela permet l’entraide entre les étudiants et cela permet de ne pas déranger la présentation de l’enseignant. On s’entend que l’on ne dérange pas M. Lévy lorsqu’on lui pose une question, mais l’information expliquer par ce dernier est fort intéressant.

Ainsi, une autre raison pour lequel je crois que les cours de communication devraient être obligatoire dans notre parcours universitaire c’est parce que cela nous permet de bien évaluer les médias. Ce que je veux dire par cela c’est qu’avec toutes les informations qui se passes dans les médias de nos jours, on ne peut pas toujours savoir qu’est qui est vrai ou pas. En suivant ce cours sur les théories des médias, mes connaissances et jugements personnels des informations dans les médias se sont grandement améliorés. Même si j’étais capable de juger l’information des médias par moi-même, l’intelligence collective m’a permis de développer encore plus ma pensée critique. En lien avec ce sujet, le « crowdsourcing » est également un concept qui permet d’avancer la pensée critique et l’intelligence collective. Ceci est le fait de publier diverses données sur une plateforme disponible à tous. Donc, son fait en sorte que nous avons accès à beaucoup plus d’information. Par contre, d’après moi, il faut faire attention à toutes les informations qui nous sont disponibles. Peut-être que l’information disponible est vrai, mais il faut se poser plusieurs questions et faire nos propres recherches dans le but de découvrir si les sources sont fiables.

Finalement, j’aimerais remercier M. Lévy pour le cours fort intéressant! Aussi j’aimerais remercier l’assistant du cours, Olivier, pour sa présentation sur les emojis et son engagement dans le cours. Merci à vous deux et bon été! Enfin, même si cela est probablement mon dernier cours de communication de mon baccalauréat, je recommanderais à tous de prendre ceci comme option!

Show your support

Clapping shows how much you appreciated Mathieu Guibord’s story.