Aujourd’hui j’ai failli quitter l’informatique. Mais pourquoi ?
Clémentine Pirlot
3429

Je suis navré de votre expérience désagréable. Je vous souhaites de réussir vos études et de trouver un poste qui vous convienne. La passion, l’envie de faire quelque chose de bien, est quelque chose qui peut vous mener très loin, partagé par de nombreux développeurs et développeuses…

Cela dit, je vous encourage à relativiser. Le sexisme est partout, pas seulement en informatique. Et le sexisme n’est qu’une petite partie des problèmes sociaux que l’on peut rencontrer. J’ai une amie qui n’a souvent que des petit boulots, et le pire pour elle ce sont les autres femmes qui passent leur temps à la critiquer et l’attaquer. Les raisons pour une mauvaise ambiance sont infinies et très variées.

De mon expérience, les “meilleures” entreprises, payent mieux, font plus de profit, considèrent leur employés avec respect et les mauvaises entreprises ont des problème sur tout sexisme, racisme, management irrespectueux, pas de plan véritable plan de carrière, pas d’augmentation ou promotion au mérite et plan de licenciement plus souvent qu’à leur tour.

Votre école et le diplôme associé devrait vous aider à vous orienter vers une entreprise de la première catégorie, mais c’est aussi à vous de vous battre pour travailler au bon endroit. C’est triste, mais c’est la vie. Avec la passion, l’envie d’apprendre, à garder pour toute votre carrière vous devriez y arriver même si cela peut nécessiter de vous endurcir un peu.

Je suis un homme, il est vrai, mais j’ai travaillé dans quelques entreprises déjà et je n’ai pas vu de sexisme avéré. Si les femmes sont effectivement moins nombreuses en tant que développeuses, elles sont souvent plus présentes dans le management, la qualification, les RH, équipes commerciales… Et l’on en trouve à tous les niveaux bien évidement. Dans mon bureau actuellement, il y a 3 femmes et 6 hommes, toutes 3 sont des développeuses. La personne responsable des 3 equipes scrum dont je fais partie est une femme et honnêtement cela ne pause de problème à personne. Les gens ont juste du respect pour son professionnalisme et la qualité de son travail. Elle travaille à 80% comme le font aussi certains homme et cela ne pose aucun problème.

Vu mon age et celui de mes collégues, forcément, c’est la vie, beaucoup s’abstentent pour congé maternité, ce qui ne pose évidement aucun problème les gens sont super enthousiastes de voir les photos du bébé et la dernière personne en date à été embauchée dès son retour de congé.