8 raisons d‘opter pour Shopify en 2016

Shopify est une plateforme e-commerce vous permettant de lancer votre propre boutique en ligne.

Fondée par Tobias Lütke en 2006, la société canadienne ne cesse de se développer depuis et de gagner des parts de marché.

A l’heure actuelle, la plateforme héberge plus de 200.000 boutiques en ligne, dans 150 pays différents, qui ont généré au total plus de 12 milliards de dollars de chiffre d’affaire en 2015.

1 — L’hébergement

Une des grandes questions lorsqu’on lance sa boutique en ligne reste l’hébergement. Pour un espace pleinement sécurisé, cela implique un serveur privé ou un serveur virtualisé (VPS) et de nombreuses procédures de mises à jour et de sauvegarde des données. Cela implique également pour vous de disposer d’un technicien pouvant gérer tout ceci.

Chez Shopify, vous êtes hébergé sur leurs serveurs, ils gèrent pour vous les mises à jour, les maintenances et les sauvegardes. Ils gèrent également l’espace de paiement sécurisé. Pour un coût final moins important qu’un serveur avec un administrateur système.

Souris sur le clavier, le support technique est disponible 24/24 et 7/7 et vous disposez d’une bande passante illimitée.

Aperçu de l’interface d’administration Shopify

2 — L’interface d’administration

Quiconque a déjà essayé de gérer correctement ses stocks et ses commandes via (par exemple) Woocommerce sait que la gestion d’un site e-commerce peut parfois être malaisée.

Shopify a un sens des besoins d’un e-commerçant assez impressionnant. Tout est clair, classé, et la prise en main est extrêmement rapide, même lorsque l’on n’a jamais géré de boutique avant.

Entrer de nouvelles références est un plaisir, gérer les stocks est extrêmement simple, de même que les clients et les suivis de commande et de livraison.

Vous disposez également de données statistiques claires, précises et absolument utiles telles que — par exemple — votre taux de conversion.

Kit de vente physique Shopify

3 — Le point de vente physique

La majorité des CMS ou plateformes e-commerce actuelles ne permet pas de gérer la cas d’un commerçant disposant également d’un point de vente physique.

Shopify permet cette gestion duale grâce à son application de point de vente. Toute votre gestion (stocks, produits, ventes) est dès lors centralisée.

4 — Modes de paiement diversifiés

En plus du traditionnel (et historique) Paypal, vous pouvez également opter pour la plateforme de paiement qui monte : Stripe, pour gérer les paiements par carte de crédit.

Si vous le souhaitez, vous avez également la possibilité de proposer des modes de paiement alternatifs (comme, par exemple : le virement bancaire, les tickets restaurant ou encore Sofort Bank).

5 — Une boutique qui vous ressemble

On pourrait penser qu’une plateforme telle que Shopify limite les possibilités de personnalisation. Au contraire, vous pouvez, bien sûr disposer d’un nom de domaine propre mais, de surcroît, d’un site totalement et complètement personnalisé. A aucun moment la marque Shopify n’apparaît (s’il est besoin de le préciser).

Côté design, vous pouvez — comme pour tout CMS — soit opter pour un thème prêt à l’emploi, soit embaucher une web designer qui pourra développer pour vous un thème original qui conviendra parfaitement à vos besoins et sera optimisé pour votre usage et votre image de marque.

A noter qu’en dehors des espaces purement e-commerce (collections, pages produits…), votre boutique peut également disposer d’un blog et de pages statiques classiques. Si vous optez pour un développement personnalisé, ces possibilités peuvent encore être étendues.

6 — Pour les petits et les grands

Pour une “petite” boutique d’appoint ne disposant pas de gros moyens, vous pouvez “louer” au mois des applications permettant des fonctionnalités étendues (par exemple pour le marketing). Ces applications proposent généralement une période d’essai afin de les tester avant de vous décider.

Pour les entreprises disposant d’un peu plus de moyens, vous disposez d’une API pour vos développeurs back-office permettant une gestion automatisée de votre interface d’administration, stocks, produits, gestions de commande, etc.

7 — Une communauté active

Que vous ayez besoin d’aide, de conseils ou d’astuce, la communauté Shopify est extrêmement active sur beaucoup de thèmes différents : développement d’entreprise, conseils marketings, gestion, etc…

Attention, à noter que pour l’instant, la langue utilisée est l’anglais. Pour le français… Hé bien, la discussion est ouverte ici ;).

8 — Compatible avec les grands du web et orienté webmarketing

2015 fut une année charnière pour Shopify. Ils ont en effet passé des accords avec la plupart des grands réseaux sociaux pour des espaces de vente externalisés.

Notamment rien moins que Facebook, Pinterest et Twitter.

Est-il besoin de rappeler, pour la France par exemple, le fort taux de conversion généré par Pinterest pour un e-commerçant.

Ils proposent également un module de vente externalisé à votre site, permettant d’intégrer des boutons d’achat depuis un blog ou une application mobile. Autant d’occasion de réaliser des ventes hors site.

9 — Des petits plus qui font la différence

En plus des basiques, Shopify a pensé à de multiples “petits” outils utiles.

Comme par exemple l’envoi automatique d’un mail de rappel à vos clients qui auraient laissé un panier rempli chez vous sans avoir finalisé leur commande.

Disponible également, un module de “votes” des utilisateurs sur vos produits.

Enfin, Shopify propose également une application gratuite Mailchimp permettant de synchroniser vos clients avec la liste de diffusion de votre choix — et donc, par extension, de cibler des campagnes en fonction du comportement d’achat.

10–14 jours d’essai gratuit

Vous hésitez encore ? Vous pouvez tester gratuitement la plateforme pendant 14 jours gratuitement et sans obligation, explorer, fureter dans les coins, tester, installer, évaluer… et vous décider !

Avant de conclure, je me dois de signaler les quelques petits moins pour les utilisateurs francophones :

  • L’interface d’administration est en anglais
  • Les suivis automatisés de colis pour les logisticiens européens ne sont pas encore tous disponibles (mais ça progresse)
  • Pour les boutiques ciblant les entreprises, la vérification du numéro de TVA doit faire l’objet d’un développement spécifique un peu délicat

Pour résumer, Shopify est — à mon sens — un excellent outil pour gagner du temps (administration), se faciliter la vie (design, hébergement, automatisation), et faire progresser ses ventes (orientation et outils marketings, SEO)… Soit trois points vitaux pour toute entreprise de vente en ligne.

Alors, convaincu(e) ?

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.