Pourquoi je n’ai pas aimé les réactions au reportage de M6 “Enquête exclusive: les Africains de Paris” !

Dimanche soir, je rentre chez moi et regarde le reportage (#torchon) de M6 sur les africains de Paris. J’avais très envie de le regarder et surtout suivre les réactions sur les réseaux sociaux (et le sacro saint Twitter). Le teasing m’intriguait. Primo parce qu’il parlait de l’élite noire renommée blackgeoisie. La bourgeoisie a t-elle une couleur ? Dit-on whitegeoisie ? Non ?! Ok, alors exit ce vilain mot-valise. Et surtout, le teasing du reportage (comme le reportage en lui-même) dit et répète le mot “black”. Mais je vous assure (si si), vous pouvez dire “noir”. Il y a un problème à dire les choses clairement (ici la couleur). Et comme le dirait si bien Martine (Aubry), quand c’est flou, il y a un loup.

Comme beaucoup de d’afro-descendants, je n’ai pas aimé ce reportage car il y a un manque de représentativité des réussites. Il n’y a pas que des noirs qui réussissent dans le divertissement ce qui ne veut pas dire que je n’applaudis pas les initiatives des personnes dans l’émission ! Les noirs qui ont de belles carrières dans la finance, la politique, l’art, les nouvelles tech et j’en passe, sont quasiment oubliés dans ce reportage de M6. Cette émission énerve car elle perpétue ces clichés qu’on a vu depuis toujours dans les médias. Il faudra aussi que M6 m’explique aussi ce qu’est une élite car on est loin d’une quelconque élite dans ce reportage (à l’exception du club Efficience). Encore une fois, un grand média a traité un sujet lié aux noirs avec beaucoup de superficialité et de maladresse.

“Ravalez votre mépris. On n’en a pas besoin.”

Mais ce qui m’a le plus choquée, ce sont certaines réactions condescendantes au possible. Je peux comprendre qu’on s’insurge contre ce reportage mais certaines réactions portaient le sceau de l’arrogance et de la condescendance (pour ne pas les qualifier de vomitives). Quand je lis des afro-descendants blâmer des accents dans le reportage, critiquer la cérémonie de la dot, se moquer des looks des africains filmés, rire des tissages et rajouts, j’ai envie de leur renvoyer leur mépris à la figure (pour être polie). Vos ancêtres ont-ils roulé des “R” depuis toujours (façon de dire parler avec un accent français) ? La cérémonie de la dot a sûrement été pratiquée par vos parents ou grand-parents alors si cela ne vous intéresse pas, respectez le choix des autres. basta. En quoi est-ce choquant qu’une femme africaine porte un boubou ? Toi enfant afro-descendant, aucune femme de ta famille n’en a t-elle jamais portée ? Avant le retour en force du naturel, je voyais très peu de cheveux frisés et crépus dans les rues. J’espère que tu as toujours été N.A.T.U.R.E.L.L.E. vu ton mépris pour la femme noire qui a envie de se faire un tissage. Bref, le mépris de certains m’a choquée. 50% de ma famille n’a pas l’accent franco-français, et alors ? Même si je ne veux pas de dot, beaucoup de mariages dans ma famille sont passés par cette cérémonie; Est-ce une raison pour ne pas respecter le choix de tout un chacun ? J’ai déja porté un boubou, d’ailleurs j’en porte un en ce moment et c’est très confortable voilà. J’ai défrisé mes cheveux, fait de tresses avec des mèches Amina (bon le tissage c’est pas mon kif) comme beaucoup de femmes noires. On change de tête souvent et alors ? Tout ça pour dire, ravalez votre mépris. On n’en a pas besoin.