Je ne peux pas rester les bras croisés et regarder Mark Zuckerberg détruire l’Internet
Onur Karapinar
1136

Je pense au contraire qu’il faut supprimer son compte Facebook.

Cela interroge les gens : « Ah, tu n’es pas sur Facebook ? »

Cela met à l’abri d’un bon nombre de fausses nouvelles.

Cela permet d’être moins distrait.

Cela incite à s’exprimer ailleurs — tiens, pourquoi pas sur un blog maison, sur le blog d’un ami ou sur le blog d’une association de défense des libertés numériques ?

Cela enrichit le web, le vrai.

Et surtout : cela donne l’exemple. Tant qu’on critique Facebook en restant sur Facebook, il y aura toujours chez nos interlocuteurs une petite voix intérieure, critique de la critique, qui dira « oui, oui, c’est ça… »

Like what you read? Give Bastien Guerry a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.