LinkedIn Matched Audiences ou comment faire du retargeting sur LinkedIn

LinkedIn a enfin annoncé des nouvelles fonctionnalités à son offre publicitaire. Ces dernières vont satisfaire les annonceurs qui désespéraient de ne pouvoir avoir un éventail de possibilités aussi important que sur d’autres plateformes.

LinkedIn a donc lancé depuis fin avril une offre de retargeting, appelée Matched Audiences, basée sur 3 formats différents :

· Website retargeting

· Account targeting

· Contact targeting

Le retargeting, pour rappel, permet de cibler un internaute qui est déjà venu sur votre site ou qui a eu un engagement avec une publication sociale. Ce levier est très puissant en terme de ROI et faisait défaut à la panoplie publicitaire du réseau social professionnel.

Le Webiste retargeting proposé par LinkedIn permet de créer des audiences cibles à partir des visiteurs de votre site. D’un point de vue technique, il suffit d’installer un tag sur votre site (le tag LinkedIn Insight) afin de pouvoir alimenter les listes d’audiences à retargeter. Pour qu’une liste d’audience puisse être utilisée, elle doit matcher avec au moins 300 membres.

L’Account targeting permet grâce à une importation de données de retargeter une audience qualifiée. Vous pouvez importer un fichier csv avec le nom des entreprises cibles et à partir de là vos campagnes publicitaires toucheront des personnes travaillant dans les entreprises cibles. Evitez l’hypertargeting, une liste trop réduite empêchera la diffusion de vos annonces.

Le Contact targeting est enfin une forme plus classique où les audiences de retargeting sont créées à partir de listes d’emails uploadées en format csv ou importées depuis Marketo, Oracle Eloqua ou LiveRamp. Là encore, elle doit matcher avec au moins 300 membres afin de pouvoir être utilisée.

Linkedin a annoncé avoir conduit des tests pendant les 6 derniers mois avec 370 partenaires et effectué plus de 2000 campagnes. Les résultats de ces tests montrent la puissance du retargeting comparé à des ciblages plus classiques :

· 30% de hausse du CTR et 14% de baisse du coût par conversion en post-clic avec le Website Retargeting

· 32% de hausse de la conversion post-clic et une baisse de 4.7% du coût par conversion en post-clic avec l’Account targeting

· 37% de hausse du CTR avec le Contact targeting

LinkedIn apporte là une brique fort utile à la stratégie digitale des annonceurs et se repositionne dans la course des plateformes importantes à maitriser par les agences.