Stand up paddle

Le stand up paddle 
La grosse mode
C’est toujours un vrai délice 
Quand on regarde les filles 
Qui essaient de grimper 
Sur la planche

Un petit peu d’appréhension
Au début 
Et hop, elles se lancent
Et puis, c’est pas très élégant 
En général 
Les fesses qui pointent 
Un peu partout 
Y’a pas vraiment de façon élégante 
De grimper sur une planche 
L’autre est là, elle essaie plus ou moins
Elle tient la planche 
Pour ne pas que la planche bouge 
Mais, dans le fond 
Ce sont les vagues 
Ce sont les vagues qui gagneront 
Hop, elle est sur la planche 
Là maintenant le but 
C’est de se relever 
C’est pas toujours évident
Hop là
Les vagues font balloter tout ça 
L’autre attrape le paddle 
Pendant que l’autre essaie
De récupérer son équilibre 
Hop, hop, hop 
Ça y est
C’est presque fait 
Presque fait 
Elle écarte les bras 
Un peu comme une sorte d’albatros 
Les cuisses, les cuisses travaillent hein
Beaucoup de travail 
Les fesses qui pointent 
Toujours agréable à regarder 
Et l’autre qui lui passe le paddle 
Ça y est maintenant
Tu es toute seule ma grande 
Faut y aller maintenant 
Faut y aller 
Vas-y ma grande, vas-y 
T’es capable !
Ha ha, oui c’est vrai que c’est rigolo 
C’est rigolo 
Maintenant faut y aller 
Faut paddle, paddle 
Attention, eh oui, faut y aller 
Faut paddle 
Alors, bien sûr 
Ça fait travailler les cuisses 
Et c’est un peu ça 
Qui a fait un peu le succès 
Du stand up paddle 
On s’imagine que en faire 
Eh bien ça va faire disparaître 
Tout ce qu’il y a sur les cuisses 
Vergetures, etc 
Le Stand up paddle.

Orlando Bloom fait du paddle à poil avec Katy Perry
Show your support

Clapping shows how much you appreciated (4rl’s story.