Apprendre à surmonter les obstacles

Dans ma classe, la réalisation de projet est monnaie courante. Toutes les raisons sont bonnes pour réaliser quelque chose, mais il faut toujours se rappeler qu’une intention pédagogique se cache derrière chaque réalisation! Selon moi, ce que les élèves approfondissent grâce à l’exécution d’un projet est difficile à faire avec d’autres méthodes pédagogiques.

Apprendre : un chemin cahoteux

En tant qu’enseignant, on aimerait que nos jeunes vivent des réussites et que le chemin vers l’apprentissage soit parsemé de petits bonheurs. Cependant, il faut se rappeler que c’est en affrontant des obstacles que l’on ancre ce que l’on acquiert. L’enseignant doit laisser à ses élèves l’espace nécessaire pour affronter eux-mêmes les défis qu’ils rencontrent.

L’enseignant : un guide

Quand une difficulté survient, le travail de l’enseignant est de les guider vers les bons outils. Il ne faut pas faire le travail à leur place. Par exemple, si un conflit survient dans une équipe. L’enseignant peut fournir des trucs pour bien gérer les conflits, offrir un cadre aux élèves pour bien gérer ce qui arrive, mais il doit laisser la chance aux jeunes de le faire à leur façon.

Si l’enseignant comprend bien son rôle de guide, la mise en place de la pédagogie par projet dans sa classe sera simple et efficace. Cette méthode permettra aux élèves de développer leur créativité, leur autonomie, d’apprendre à se centrer sur leur tâche et à communiquer leurs besoins. De plus, elle favorisera chez les apprenants la motivation et l’engagement tout en les responsabilisant. Finalement, les élèves apprendront à collaborer avec leurs pairs et à faire le transfert de leurs connaissances ainsi que de leurs compétences.

En réalisant un projet, l’apprenant fait des liens entre les connaissances acquises dans le passé et ses compétences tout en confrontant ses idées avec celles de ses collègues de classe.

Le plus grand apprentissage que les élèves acquièrent, et ce, à chaque projet, est la capacité d’adaptation. S’adapter aux autres élèves avec qui ils travaillent, à leur façon de communiquer leurs besoins, à leur vitesse de travail, à leur méthode d’exécution, etc. S’adapter à l’horaire, aux objectifs ciblés et aux attentes de leur enseignant. Bref, s’adapter aux incontournables de la vie scolaire et professionnelle.