Pourquoi j’ai créé Cashfood

Quel est le régime alimentaire parfait ? « Celui conseillé par la santé publique bien sûr ! Mange au moins 5 fruits et légumes par jour, 1 produit laitier à chaque repas, des féculents à volonté, de la viande de façon modérée, et enfin, évite les matières grasses. » Me diras-tu.

C’est évident.

Tu fais alors partie des 99% de la population française à t’être fait avoir.

Mais ce n’est pas de ta faute. Moi-même j’en faisais partie.

Et puis, n’y a-t-il pas plus fiable que les recommandations faites par l’Etat ? Je pensais la même chose que toi, il y a quelques années de cela…

Jusqu’à ce jour.

A l’aube du 16 janvier 2013, le scandale de la viande de cheval éclate. Je décide de m’informer sur les dessous de l’agroalimentaire.

Ce que j’y découvre est stupéfiant. Regarde.

Face à une industrie qui génère des milliards d’euros chaque année, l’Etat ferme les yeux sur les scandales et met aux oubliettes les études scientifiques qui vont à l’encontre des intérêts de l’industrie agroalimentaire.

La santé publique est corrompue.

Le scandale de la viande de cheval, un cas isolé ? Ce n’est qu’une fraude parmi tant d’autres.

Les produits laitiers, nos amis pour la vie ? Au contraire, ils épuisent en quelques décennies la capacité de l’os à se renouveler.

Là, tu te dis sûrement : « Encore un type qui raconte des salades…». Et c’est normal.

Ça remet en question tout ce qu’on a pu te dire à ce sujet et surtout, ça veut dire que nous sommes gouvernés par des individus irresponsables et sans scrupules.

Mais je ne te demande pas de me croire sur parole. Au contraire. Ecoute mon discours, écoute celui des autres, puis forge-toi ta propre opinion.

Je me suis forgé la mienne : ainsi naît mon entreprise Cashfood.

Et voici ses objectifs : 
• dénoncer un système qui favorise le gain d’argent au détriment de la santé ;
• informer le plus grand nombre de la vérité sur nos besoins nutritionnels ;
• permettre à chacun de consommer chaque aliment en toute connaissance de cause.

Ma démarche me vaudra des critiques, mais je pense qu’elle est la meilleure réponse face à cette propagande.

Ce n’est que le début. Ça va être dur, et c’est pour ça que j’ai besoin de toi.

Si tu adhères au concept de Cashfood, partage mon travail et abonne-toi maintenant pour faire partie de l’aventure.

Et surtout n’oublie pas, prend soin de ton corps, tu n’en as qu’un seul pour vivre.

A bientôt.