Il n’est jamais trop tôt pour dire merci !

Effectivement, il n’est jamais trop tôt pour dire merci !

Tout d’abord, je tiens à me remercier ! Oui cela va vous paraître égoïste, mais si j’en suis là, où j’en suis aujourd’hui, c’est bien parce que je me donne les moyens de mes ambitions.

Ensuite, je remercie la vie de pouvoir être en vie ce matin, pour continuer mon aventure personnelle et entrepreneuriale.

Et pourtant, j’en ai traversé des moments, difficiles, douloureux et aussi de joie, de bonheur et d’excellence comme aujourd’hui.

Mais faut d’abord arrêter de se mentir à soi-même, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, car on se ferait bien…. (on s’ennuierait :-) ).

Je suis partie de rien ! Je ne suis pas issu d’une famille pleine de blé, mais pleine d’amour. Je ne fais pas partie d’une élite, mais j’estime faire de mon mieux pour y arriver chaque jour.

Je ne suis pas diplômé d’une grande école de commerce ou d’une grande université américaine, j’ai qu’un simple CAP de photographie en poche et aujourd’hui, je suis entrepreneur.

Depuis mon enfance, j’ai cette volonté, ce courage, cette détermination. Je connais le monde du travail, j’ai était salarié, pendant plus de 10 ans. J’ai travaillé dans la restauration en tant que saisonnier pour avoir un salaire qui m’a nourri et découvrir la France et quelques pays européens.

J’ai accepté de croire, d’être naïf, d’accepter de faire des missions en tant que photographe, pour la télévision ou des domaines comme le mannequinat, pour au final, n’avoir rien gagné que l’expérience de l’avoir vécu.

J’ai vécu ma première déception amoureuse, comme vous tous sûrement. J’ai mis plus de 8 ans à l’accepté.

Je me suis lancé dans un premier projet de création d’entreprise, où j’ai liquidé mes économies. Mais qu’est-ce que j’ai acquis comme maturité après cette expérience !

Je me suis fait voler tout mon matos photos après avoir travaillé pendant plus de 10 ans pour me le payer. C’est ce qui m’a le plus détruit ! Mais aujourd’hui, je vais bien et je remercie la vie que je suis encore en vie ce matin pour vous vous écrire.

Depuis 2012, l’année où je me suis lancé en tant que Styliste d’entreprise, j’écoute, j’apprends, je lis régulièrement (bon ok, ma maman lie beaucoup plus que moi, lol), mais je lis. J’essaye, je teste, et jour à après jour, je construis.

Je garde mon libre arbitre, je n’ai jamais acheté une formation à prix d’or pour gagner de l’argent, quelle qu’en soit la durée pour y arriver.

Oh, je suis loin d’être parfait… Je n’ai jamais prétendu le contraire… Mais je me connais de mieux en mieux….

Je sais que j’ai encore des points à améliorer comme (mes fautes d’orthographe ou de grammaire), mais j’ai trouvé l’antidote et je me soigne.

Vous savez ce que je fais ?

Je m’entoure exclusivement de personnes bienveillantes avec un talent extraordinaire, car ils le sont ! Au pas besoin, de les citer, car ils se reconnaîtront et du fond du coeur, je leurs dire merci !

Aujourd’hui, je peux dire enfin que j’ai appris, que je suis fier d’être ce que je suis et que la vie est belle et elle me sourit.

Il n’est jamais trop tôt pour dire merci.