Format libre

l’art placé dans le 13e…

Depuis quelques mois, nous voyons s’afficher sur des murs, des fresques commandées par la mairie d’arrondissement. Ses fresques sont peintes sur les façades d’immeubles longeants la voie aérienne du métro, ligne 6. La ligne de métro devient alors le fil qui les relient toutes entre elles et nous permet durant nos déplacements de regarder la ville autrement et de nous questionner sur l’apparition des signes dans la ville. Nous passons d’une image à l’autre, d’un style à l’autre. Un switch urbain par lequel les images apparaissent aussi vite qu’elles ne s’effacent.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.