VisMTL9: des nouvelles de l’industrie

Le meetup VisMontreal #9 portait sur l’écosystème de la datavis, rapportant les dernières nouvelles de l’industrie, les studios, les outils, les tendances, les conférences, etc.

Live from SF!

La conférence a commencé avec une présentation en direct des bureaux de Google à San Francisco avec Ian Johnson, un des organisateur les plus importants de la communauté de la datavis. Il est le fondateur des meetup D3 dans la Silicon Valley, de la D3 Unconference et de nombreux outils collaboratifs. Il nous a entre autres présenté un outil de partage et une galerie comprenant plus de 26000 visualisations, très utile pour s’inspirer et pour apprendre à programmer en D3.js. Voici ses diapos de présentation.

Ian Johnson

Des nouvelles de l’industrie

Ensuite Christophe Viau donnait un aperçu de ce qu’il percevait, de sa position de développeur en datavis pour MapD à San Francisco, comme étant les dernières tendances de l’industrie. La présentation était basée sur un déluge de liens. Les voici donc.

Christophe Viau

Conférences

Il y a des meetups comme VisMTL, VisQUEBEC et les Data Viz Jam Sessions un peut partout dans le monde. D’autres conférences académiques permettent de se tenir à la fine pointe. Mais on voit apparaitre de plus en plus de conférence plus près du design d’interaction, du «creative computing» et des arts génératifs. Une des plus intéressante, OpenVisConf, a un avenir incertain après la fermeture du département de datavis de la compagnie Bocoup qui l’organisait.

Meetups

Académique

Design, infographique, creative computing

Compagnies

Les grands journaux états-uniens et anglais continue d’être la locomotive de l’industrie de la datavis. Mais de grandes innovations sortent aussi de petits studios comme, FFunction, une entreprise de Montréal. D’intéressantes discussions récentes entre plusieurs acteurs de l’industrie tentent de mieux définir la place de l’expert en datavis dans l’industrie.

Studios

Industrie

Livres

Une bonne façon de se lancer en datavis est de trouver le bon type de livres. Pour ce qui est du développement, il y a beaucoup de livres pour apprendre D3.js. En voici une sélection. Ensuite, il y a les livres de type «table à café», qui sont à la fois inspirant et plus axé sur le design que sur la programmation. D’autres livres plus académiques permettent de bien comprendre l’espace conceptuel de la datavis.

D3

Listes de livres

Livre de table à café

https://www.amazon.com/Dear-Data-Giorgia-Lupi/dp/1616895322

https://www.amazon.com/Book-Trees-Visualizing-Branches-Knowledge/dp/1616892188

Académique

https://www.amazon.com/Visualization-Analysis-Design-Peters-Series/dp/1466508914

Education

Le présentateur suivant parlera de l’éducation au niveau universitaire à Montréal. Mais plusieurs cours sont aussi disponibles en ligne.

Outils et tendances

En travaillant dans l’industrie, au coeur de la Silicon Valley, il est facile de voir certaines tendances se dessiner. Un grand nombre de librairies de graphiques sont apparues, ce qui montre un besoin d’utiliser des graphiques prêtes à l’emploi plutôt que de les développer. Les librairies développées avec React et D3.js sont les plus populaires. On voit aussi la montée de l’accélération graphique, utilisant le WebGL et la puissance des GPUs. Ces technologies permettent l’exploration interactive de plus gros ensembles de données. Du côté des applications, Tableau est encore un des leaders, mais Google et autres gros noms font une forte compétition avec des outils nuagiques.

Librairies de graphiques

React+D3

WebGL, GPU = exploration BigData

BI exploration tools

Tendances du design

Une des grandes tendances du design est de concevoir des outils qui sont faits pour donner de l’information en un coup d’oeil. On peut aussi voir un intérêt grandissant pour les outils «invisibles», les commandes vocales, les assistants qui ne communiquent que par vibration, les visualisations ambiantes, etc. Un sujet qui pose encore de bons défis et font l’objet de beaucoup de discussions est la façon de visualiser l’incertitude. Il est encore tôt pour voir ce que la réalité virtuelle amènera de bon pour la datavis. Mais c’est un sujet en plein essor, qui fera peut-être l’object de notre prochaine conférence en direct avec San Francisco.

Glanceable/invisible design

Visualizing uncertainty

VR

Le journalisme informatique

Jean-Hugues Roy, professeur à l’École des médias de l’UQAM, a ensuite parlé de l’état de l’éducation et du journalisme de données au Québec. Il constate la décroissance des projets de journalisme computationnel et le peu d’offre du côté des institutions. Cependant, la place est ouverte pour des journalistes talentueux, bien qu’ils soient généralement isolés, alors que les projets à rayonnement international sont généralement fait en équipe.

Jean-Hugues Roy

Voici le support visuel de sa présentation:

Support visuel de la présentation de Jean-Hugues Roy

Conclusion

Nous voulions montrer que cette industrie est de plus en plus organisée. Merci de venir aux meetups et de participer au déploiement de notre propre écosystème de la datavis québécois. Surveillez les prochains événements!

Merci a notre commanditaire, WeWork Place Ville-Marie, pour le superbe espace et pour tout ce qui était fourni, de la bière au projecteur à l’ambiance décontractée.

Jessica, Christophe, Francis et Santiago

L’équipe de VisMTL
Like what you read? Give chris viau a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.