Retour sur ce premier mois chez UnifAI

Clément Jacquemaire
Mar 4 · 4 min read

Durant la matrice Smart City, j'ai été formé par Noreen O'Shea et Thomas Schmitt puis en tant que coach collectif chez Matrice aux outils d'accompagnement d'équipes et de suivi des trajectoires individuelles. Nombre de ces outils passent par l'écrit et servent à garder une trace des expériences vécues. Longtemps, l'envie d'écrire m'animait sans pour autant passer à l'acte, je craignais la publicité et considérais ne rien avoir d'important à partager. En me décomplexant et en lisant des conseils comme ceux de Jean de la Rochebrochard (About Writing), je saute désormais le pas plus régulièrement avec un réel plaisir.

Écrire permet de sauvegarder mes pensées, de diffuser mes impressions et d'avoir des retours constructifs. Chaque poste est un snapshot (instantané) de l'état de ma réflexion. L'ensemble de mes postes ne m'enferment pas mais sont des jalons sur la voie de mon développement.

Parmi les outils d'accompagnement, j’applique régulièrement la forme du motorola — il s’agit d’un court travail d’introspection sur le temps écoulé — articulée autour de trois axes :

  • ce qu’on a plus ou moins bien vécu et pourquoi ;
  • ce qu’on a appris ;
  • ce qu’on compte mettre en place par la suite.

UnifAI est une start-up dans le domaine de la data quality. Sa mission consiste à unifier, nettoyer et enrichir des bases de données de nature hétérogène avec des méthodes d’apprentissage artificiel. Son produit est déjà en production chez quelques clients. J'ai rejoint son équipe parce que ses fondateurs au-delà d'être sympathiques ont à mes yeux un réel potentiel de succès.

Durant ce mois et demi écoulé, j'ai grandement apprécié l'encadrement technique du CTO — Pierre de Sahb — qui m'a beaucoup challengé pour livrer du code à la hauteur de leurs exigences. Bienveillant, Pierre m'a responsabilisé sur les missions de :

  • sortie d'une nouvelle version de leur site internet ;
  • création d'une interface d'apprentissage pour les modèles développés ;
  • réusinage du code d'un cas client qui a abouti à la sortie d'une nouvelle librairie interne ;
  • formation sur la technologie UnifAI et sur les librairies Python de data science.

J'évolue donc dans un environnement propice à l'apprentissage et je partage sa volonté de s'améliorer en continu. Autre point, l'équipe est jeune et dynamique, je retrouve l’effervescence de ma première boîte. Loin d'être nostalgique, je suis invité à partager mon expérience et mon point de vue. Ainsi, les valeurs de l'équipe sont la bienveillance, le franc-parler et la flexibilité. En effet, l'équipe est très compréhensive face aux impératifs personnels — je viens d'être parent — tant que les objectifs donnés sont atteints.

A contrario, ce qui m'a le plus perturbé durant ce mois, c'est l'absence de process établi. En effet, UnifAI doit intégrer de nouvelles personnes qui ne partagent pas le même historique que ces fondateurs avec la structure mais également entre les personnes. J'ai pu l'exprimer et des actions sont prises pour assurer un meilleur partage de l'information et accélérer les prochains onboarding.

Je partage régulièrement lors de mes séances de coaching les clés des réunions bien tenues et j'ai constaté qu'elles n'étaient pas toutes mises en œuvre. Nous avons fait un atelier à ce sujet et nous améliorons progressivement.

Enfin, j'avoue ne pas trouver l'identité visuelle très parlante et reflétant la vision et les valeurs de la boite. Heureusement, c'est dans les tâches à faire et j'espère faire dans mon prochain motorola sa critique positive.


Ce que j'ai appris durant ce mois touche beaucoup aux aspects techniques. La technologie repose majoritairement sur une stack Python. Ainsi, j'ai changé significativement ma façon de développer des projets dans ce langage en utilisant virtualenv ; avant, j’isolais mes projets avec Docker ce qui était plus lourd.

Habitué à développer des projets web avec Django, j’ai découvert le framework Flask pour la refonte de la landing page et l’interface d’apprentissage des modèles de machine learning.

D'un point de vue humain, j'ai appris à mieux présenter mes idées à l'équipe pour engager des discussions stimulantes ; et, à aligner mes valeurs avec ma posture professionnelle : un pied dans la technique et un pied dans l'humain.


Ce que je compte aborder durant les différentes semaines :

  • continuer à me former sur les librairies Python de data science ;
  • prendre en main des projets clients ;
  • porter une "révolution" concernant l'identité visuelle de UnifAI ;
  • potentiellement, mettre en API la techno interne.

Je garde ma motivation du début pour réaliser ces missions et participer au développement de la structure ! Allez, fini le travail d'introspection, je retourne au code !

Clément Jacquemaire

Written by

Philoneist, freelance software craftsman Python, entrepreneur

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade