Quelles villes européennes visiter en 2016?

L’Europe et ses capitales emblématiques ont toujours attiré les voyageurs nord-américains qui profitent généralement de l’été pour programmer un voyage à travers le continent européen. Mais aujourd’hui, la provenance des touristes du vieux continent s’est élargie: Chine, Japon, Australie, Nouvelle-Zélande… Mais le circuit, lui, n’a pas changé, ce sont toujours les mêmes villes qui fascinent par leurs monuments incomparables, leur histoire et leurs traditions. Et si cette année, c’était à nous d’en profiter…

La difficulté d’organiser un voyage dans les villes européennes est avant tout de sélectionner les destinations, optimiser le trajet qui fera perdre le moins de temps possible dans les transports et prévoir les réservations d’hébergement à bon prix et idéalement situé. Mais ce qui est très important dans ce genre de voyage, c’est de savoir renoncer. Car à moins d’avoir tout le temps du monde et un budget illimité, vous ne pourrez pas tout voir et tout faire malheureusement.

Première destination: L’Europe du nord

Helsinki

Nous vous conseillons de commencer votre voyage par le nord: Helsinki — Oslo — Stockholm. Commencer le voyage en Finlande, loin des zones urbaines, en se perdant quelques jours dans les magnifiques paysages de forêt est la meilleure façonde commencer l’aventure! Il existe dans les montagnes des cabanes en bois à réserver pour passer une nuit insolite dans les arbres : l’option idéale pour déconnecter complètement de la civilisation. Consacrez les 2ème et 3ème jour à des randonnées entre les lacs et collines, aux activités de plein air… Les paysages de la Finlande vous feront oublier tout le stress et la routine du quotidien, de quoi bien commencer le séjour.

Continuez ensuite vers Stockholm, la capitale de la Suède, et laissez-vous charmer par son ambiance animée (particulièrement pendant les mois d’été). Optez pour un hôtel dans le centre ou un appartement à proximité des points d’intérêts principaux. Et si vous avez quelques jours à consacrer à votre passage en Suède, rejoignez Göteborg ou Gothembourg, sur la côte ouest suédoise où vous trouverez une vie nocturne particulièrement animée, la ville d’Halmstad près de Malmö, où se trouve la plus belle plage du pays et qui réunit plus d’une dizaine de parcours de golf, Visby sur l’île de Gotland, la capitale de l’été suédois depuis des générations…

L’arrivée à Oslo se fera tout naturellement. De la Suède à la Norvège, voiture, train ou avion vous permettront de passer d’un pays à l’autre sans même vous en rendre compte. En Norvège, ne manquez pas de visiter la région des fjords. Si vous souhaitez rester en Norvège quelques jours, il sera intéressant d’opter pour l’« Oslo Pass » qui vous permet d’accéder à de nombreux sites tels que la grande piscine du Parc de Frogner et celles de Toyenbadet, trajet gratuit en ferry pour rejoindre les fjords de la capitale, musée du folklore norvégien… Pour plus d’informations, visitez la page visitoslo.com. N’oubliez pas de passer par Bergen et Stavanger, qui sont les deux villes les plus importantes de la région des fjords, dans la zone sud.

Copenhague

En gardant l’esprit nordique de cette première étape du voyage, partons en direction du Danemark et sa capitale Copenhague. Détente, tranquillité, design, nature, authenticité… Le Danemark et ses habitants méritent largement quelques jours d’arrêt pour parcourir les parcs, les rues du centre, les bars et restaurants animés, sans oublier bien sûr de se faire prendre en photo auprès de la statue de la Petite Sirène. Prenez le temps de visiter la Galerie Nationale, le parc d’attractions du Tívoli, la place de l’Hôtel de ville de Copenhague (Radhuspladsen) et sa façade magnifique.

Europe centrale : de Berlin à Prague et Budapest

Après le Danemark, direction Berlin, la capitale allemande de l’art, de l’électro, de l’architecture et de la mode. Berlin est une capitale complète, avec ses festivals d’été, ses expositions artistiques reconnues à l’international… Rebelle, indisciplinée, mais très accueillante, si vous ne connaissez pas encore Berlin, une halte de quelques jours s’impose. Louez un vélo et laissez-vous aller à la découverte de la capitale allemande de quartier en quartier. Le centre Mitte, où se trouvent Alexanderplatz et les principaux bâtiments institutionnels, est la zone commerçante la plus célèbre ; le quartier de Kreuzberg, juste à côté du centre, est l’un des plus animés, jeunes et à la mode. Neukölln est celui qui ne tardera pas à prendre la relève… Et le quartier de Schöneberg. Baladez-vous à travers l’immense parc Tiergarten, profitez d’une soirée au bord de la rivière depuis les terrasses des bars animés, des plages urbaines, de l’île aux Musées, du célèbre zoo de Berlin, etc. Où que vous alliez à Berlin, il y aura toujours quelque chose à voir, à essayer, à goûter… Berlin est la ville de toutes les expériences.

Après une bonne dose d’énergie positive à Berlin, nous prenons la direction de Prague, l’une des villes européennes les plus chargées d’histoire, de charme traditionnel, mais aussi l’une des plus chers du continent. Le rapport qualité-prix de ses hôtels n’est pas toujours celui attendu (on compare souvent Prague à d’autres capitales européennes de haut niveau touristique telles que Venise, Londres ou Paris). Mieux vaut se baser sur le critère de l’emplacement de l’hôtel plutôt que son confort, ses services ou son design, juste de quoi dormir quelques nuits et reprendre des forces. Prague a ce halo qu’ont les petites villes de caractère qui parviennent à gagner le cœur des visiteurs. Quelques rues suffisent à en tomber amoureux. Ne pas manquer : la vieille ville (si vous en avez l’opportunité, réservez un hôtel près de la célèbre horloge astronomique de Prague), la cathédrale, la place Malà Strana, la place de Venceslas (très connue pour les nombreux faits historiques qui s’y sont déroulés) et la rue Narodni, où vous pourrez manger les plats les plus typiques de la capitale.

Budapest

La destination suivante est Budapest avec la magie du Danube, la beauté des montagnes qui forment l’orographie hongroise, les saveurs de la gastronomie traditionnelle, la vapeur d’eau qui s’échappe des bains… Tout en cette destination invite à la détente, au repos et au bien-être. Après la première partie du voyage caractérisée par les espaces naturels, les virées shopping et l’art et le design, Budapest vous fera voyager à travers le temps et vous transportera dans une autre époque. Pour vous loger, vous pourrez choisir un hôtel à Pest ou à Buda. Le quartier le plus moderne et aux meilleurs services est Pest, où se trouve la célèbre place de la Liberté avec l’établissement IBEROSTAR Grand Hôtel Budapest, les boutiques exclusives et des restaurants de grande renommée. La zone de Buda, quant à elle, est un peu plus ancienne et se trouve près du château. Profitez d’une balade nocturne sur le Danube (certains ferries proposent un service de repas, idéal pour une soirée en amoureux). Même si vous ne restez que quelques jours à Budapest, ne partez pas sans passer par les bains (certains avec sessions nocturnes, DJ et fêtes spéciales le weekend), le Parlement de Budapest qui compte parmi les bâtiments les plus emblématiques de toute l’Europe, la place Vorosmarty, le funiculaire pour rejoindre le château de Buda, faire une pause dans l’un des restaurants typiques puis prendre un dessert dans la Maison Gerbaud…

Si vous voulez profiter au maximum de cette première partie du voyage, essayer d’alterner les trajets en avion et en voiture. Le train est aussi une bonne alternative, plus économique que l’avion et permet de découvrir les paysages. Mais vous aurez besoin de plus de jours pour le voyage et garder à l’esprit qu’en voiture il sera plus compliqué de se garer en ville (sans compter le coût du parking). Vous pourrez bien sûr louer une voiture sur place pour découvrir les environs ou bien utiliser les transports publics qui fonctionnent très bien dans cette partie de l’Europe.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.