Désapprendre notre système de “santé” — Apprendre une vision « Buurtzorg »

Colin Dujardin
May 27, 2018 · 4 min read
Plein hiver en Laponie ©AD

Merci à vous d’entrer en

<- Incertitude Sereine ->

pour le temps de cette lecture.

Je me demande Pourquoi ?

Pourquoi cette échec, cette faillite de ce que l’on appelle le système de « santé » ?

Pourquoi cette augmentation des dépenses ?

Pourquoi la santé des gens se dégrade et justifie plus de soins ?

Pourquoi les soins sont-ils moins bien payés ?

Pourquoi faudrait-il faire de réduire les dépenses de santé l’objectif ?

Pourquoi ne pas investir dans le soin et la relation humaine ?

Pourquoi ne pas désinvestir du système contrainte/contrôle/jugement/condamnation ?

Pourquoi la finance publique décide de la valeur des soins aux individus ?

Pourquoi les chiffres virtuels ont-ils pris le pouvoir sur les ressentis réels ?

Pourquoi dépenser de l’énergie à compter des choses qui n’ont pas de valeur ?

Pourquoi tant de soignants consciencieux vivent la peur au ventre ?

Pourquoi ne pas revenir au Prendre Soin ?

Pourquoi occulter l’essentiel alors que chacun de nous vit avec toute sa vie, sa propre santé individuelle ?

_________________

Merci de poser plein de questions avec la réponse dedans.

Mais, qu’est-ce que je propose ?

Je pose un diagnostic humble et conscient.

Pourquoi les précédentes politiques de santé ont toutes échouées ?

Pourquoi la politique de santé suivante va aussi être un échec ?

Parce que le système managerial ou de gouvernance du « système de santé » actuel n’est pas en capacité de soutenir et d’adapter la politique qui lui est prescrite.

La pyramide et son système hiérarchique fonctionne correctement en environnement simple et stable

Mais

La pyramide et son système hiérarchique sont incapables de soutenir une évolution en environnement complexe, même avec les meilleurs leaders et managers.

Pyramide: juste une tombe, une très grosse tombe.

Or l’environnement actuel est hautement complexe et instable.

J’accepte que je ne suis pas capable, en l’état actuel, de guérir cette pathologie.

“On ne peut pas résoudre un problème avec le même niveau de pensée/conscience que celui qui l’a créé.”

(A. Einstein)

Je m’engage à changer de niveau de conscience.

et voici Buurtzorg l’exemple présenté par Frédéric Laloux.

Juste énorme !

https://www.youtube.com/watch?v=wV83kJnYOmY&list=PLJdnHNxHolhU-QiRmgYueEC-kjMT8n1Vr

“We started working with different countries and discovered that the problems are the same. The message every time is to start again from the patient perspective and simplify the systems.”

Jos de Blok, Buurtzorg founder

Lorsque j’ai compris cette explication, je peux alors choisir délibérément de m’engager vers cela.

La disparition de la pyramide au profit d’une auto-gouvernance mettant chaque acteur en responsabilité.

L’accompagnement des individus vers leur plénitude, humus sage dont les fruits sont l’authenticité, la souveraineté et l’intégrité.

L’engagement des individus et organisations au service d’une raison d’être évolutive qui guide, qui soutient, qui se remet en cause et qui s’adapte.

Pour obtenir

Des soins dédiés aux individus, des dépenses justes et donc moindres, un état de santé des personnes amélioré, des soignants considérés, responsables et heureux, un état d’esprit serein porté par une population et des citoyens parties prenantes de ce qui les anime.

Donc

graine d’écosystème organique

Je choisis délibérément de demander de l’aide et de coopérer avec tous pour créer un système de Soins bienveillant et résilient.

Je sais ne pas avoir raison, j’ai donc besoin d’aide pour compléter l’énergie de ce rôle que je choisis d’incarner.

Jos de Blok, initiateur de Buurtzorg avait fait ce choix. Aujourd’hui l’humanité qui est proposée remplace la bureaucratie avec plus de 10000 collaboratrices/teurs, plus de 850 équipes aux Pays-Bas et une collaboration internationale avec 24 pays.

Et je les sais nombreux, les coachs, accompagnateurs, entrepreneurs, soutiens, leaders, managers, décideurs, facilitateurs, inventeurs, artistes, élus, citoyens, patients et soignants qui comme Jos de Blok, seront en résonance avec une telle mission.

Le cercle « Désapprendre notre système de santé, apprendre un nouveau système de Soin » est ouvert.

Il ne ressemble à rien d’autre qu’à une graine d’écosystème organique dans lequel, mesdames et messieurs, je vous invite à apporter ce que vous seuls pouvez contribuer à apporter.

Je vous sais uniques et riches et nous possédons aujourd’hui les technologies d’information et d’intelligence collective pour permettre que notre contribution individuelle soit écoutée, entendue et intégrée et pour que dans ce même processus nous puissions apprendre et grandir, cœur, corps et esprit de cette transition.

Et nous prendrons Soin des autres comme de Nous-même.

Merci

🙏🏼

Colin Dujardin

Facilitateur et Chirurgien

<- Incertitude Sereine ->

PS: Buurtzorg signifie “Soins de proximité” ….

Colin Dujardin

Written by

Facilitateur en Transition, Veilleur de Soin en Intelligence Collective, Chirurgien Arthroscopiste de la Cheville et du Pied.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade