C’est un jour spécial que choisirent nos 4 sardines pour hisser les voiles : le jour de naissance d’une sardinette ayant la particularité d’avoir hacké ses cheveux (mais c’est une autre histoire).
C’est donc après un petit déj d’anniversaire à base de pancakes + miam maracuja et un gros mimi à leurs copains (finie la colo!) qu’elles s’apprêtèrent à traverser la Tantelik ! C’était le quinze janvier deux mille vingt.
Elles s’enivrèrent très vite de la beauté des cieux étoilés, du bleu des vagues et de la joie d’être ensemble, coupées du monde.

Extraits :

Branlebas de combat ça tire…


Je ne crois qu’il y ait de bonnes ou de mauvaises situations. Si je devais résumer notre vie aujourd’hui avec elles.eux, je dirai que c’est d’abord des rencontres… des gens qui nous ont tendu la main, peut-être à un moment ou nous ne pouvions pas, où nous étions seules chez soi…
Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée…”

Il y a ceux qui te prêtent une meuleuse, une combi et un aspi de chantier en moins de temps qu’il faut pour le demander et qui ramène l’apéro plutôt deux fois qu’une !
Il…


Nous nous fondons dans le cortège aux lumières violettes pour une marche nocturne ambiancée.
Nous marchons entre sœurs, entre femmes et autres genres non genrés dans les rues de La Laguna, sur l’île de Tenerife.

“La Calle, la noche, la fiesta ! Tambien son nuestra !”

Il y a des jeunes à la mèche rebelle, à la voix forte, des petites filles, des vieilles et des moins vieilles tenant de petits mégaphones ou brandissant des pancartes “mi cuerpo es mio”. Elles crient ensemble et c’est beau. …


Cette journée commença par une biscotte suspendue au dessus d’une tasse de thé : “oh regardez… une mini tornade” !

Oups.. on aime pas trop ça :/

Après le passage de Gibraltar, nous jetions l’ancre dans une baie non abritée de la houle… la nuit fut donc agitée (normal). La rencontre avec l’océan commence bien !

Cette mini tornade se dissipera au loin, nous attendrons sagement que le petit orage qui s’ensuit nous passe à tribord pour lever l’ancre et parcourir quelques milles à la voile jusqu’à la ville de Barbate.

Trop heureuses de fêter enfin notre venue en Atlantique…


Cette journée commença par une biscotte suspendue au dessus d’une tasse de thé : “oh regardez… une mini tornade” !

Oups.. on aime pas trop ça :/

Après le passage de Gibraltar, nous jetions l’ancre dans une baie non abritée de la houle… la nuit fut donc agitée (normal). La rencontre avec l’océan commence bien !

Cette mini tornade se dissipera au loin, nous attendrons sagement que le petit orage qui s’ensuit nous passe à tribord pour lever l’ancre et parcourir quelques milles à la voile jusqu’à la ville de Barbate.

Trop heureuses de fêter enfin notre venue en Atlantique…


Après le mot du capitaine et avant de vous raconter nos anecdotes de marins d’eau de mer les plus probantes, il nous semble capital de vous présenter notre destrier des mers, notre maison voguante, notre coloc’ dérivante, bref notre fameux deux mats, j’ai nommé Pen Kaled.

Pour la petite histoire Pen Kaled c’est du breton et ça veut dire tête de pioche, et non, on ne parle pas du caractère des 4 sirènes à bord, quoi que… Toujours est il qu’il s’agit d’un robuste Ketch (comprendre deux mats) de 11m40 de long sur 3,5m de large et 1m80 de tirant…


Mes petites mousses... Ça y est c’est le départ !
On ne sait pas dans quoi on s’embarque mais une chose est sûre on embarque ensemble !
Sur ce fier 2 mats de 11m40 se trouve…

  • Ma Cec : a la barre PAS BOUGÉE dans la petole comme dans la tempete, notre cerveau, notre cambusiere, notre caution bien manger notre garantie bonne humeur !
  • Ma Caro : elle savait pas qu’on l’embarquait mais on a bien besoin d’elle, de sa drôlerie, de son étourderie, de sa lecture des nuages et de sa passion comté. …


Atelier d’appel d’offre pour le site de la fondation Medecins Sans Frontières

Au lancement du projet pour la création de services digitaux de la fondation MSF, nous avons organisé un atelier d’idéation.

Exploration des personae

Suite à la recherche utilisateur (principalement via la lecture d’études et éléments fournis par la fondation), j’ai créé divers profils utilisateurs sur lesquels nous avons échangé des idées.


Concevoir en 5 jours

Dans le cadre d’un appel d’offre pour un laboratoire pharma, j’ai pensé une conception centrée utilisateur en 5 jours chez RAPP.

Jour 1 : Brief et préparation de l’atelier

Le jour 1 a été consacré à la compréhension du projet; les enjeux business, les besoins des medecins (sur la base d’études), un entretien exploratoire a été mené avec un medecin, étude de l’existant et benchmark des concurrents.

Avec ces différents éléments, j’ai pu créer 2 personae (medecins spécialiste et généraliste) et préparer l’atelier du lendemain sur le modèle de The Value Proposition Canvas.

Jour 2 : Atelier d’idéation “The value proposition canvas”

Coline Cuirinier

cap'taine en stage d'une tête de pioche

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store