L’ONU estime que Lula doit pouvoir se présenter à l’élection présidentielle

Les experts juridiques de l’ONU ont estimé que l’ancien président du Brésil, Lula, grand favori de l’élection présidentielle, devrait pouvoir porter sa candidature sans entraves.

Image for post
Image for post

Le comité des droits de l’Homme de l’ONU a statué le 17 août sur une demande urgente des avocats de Lula et la décision est sans appel. Il « demande au Brésil de prendre toutes les mesures nécessaires pour permettre à Lula (…) d’exercer ses droits politiques depuis sa prison, comme candidat à l’élection présidentielle » d’octobre.

Le chef historique du Parti des travailleurs, Luiz Inacio Lula da Silva, qui a été deux fois chef de l’Etat (2003–2010), reste toutefois incarcéré malgré le désaveu du juge Sergio Moro pour la partialité de sa condamnation. Malgré ses déboires, l’ancien président bénéficie du soutien de millions de brésiliens et reste l’immense favori des sondages.

Bien que le Brésil soit tenu par l’ONU de garantir à Lula de porter sa candidature, il est probable que celle-ci soit invalidée, car une loi prévoit l’inéligibilité de toute personne ayant été condamnée en appel.

En cas de jugement défavorable, la nation brésilienne perdrait alors à la fois son favori et l’espoir de trouver un équilibre démocratique de long terme. Une chose est sûre : le Brésil peut encore compter sur Lula pour les jours à venir et tous les regards sont tournés vers lui qui a tant lutté pour combattre la pauvreté dans ce pays.

Written by

Compte officiel du Comité de Soutien avec Lula et de défense de la démocratie // www.comitelulalibreparis.org

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store