L’assemblage des architectures Ekilaya® : un engagement social.

Quaternion Design
Apr 26 · 4 min read

Quaternion a fait le choix de s’associer à la SEP-RIEP pour l’assemblage en atelier de ses architectures Ekilaya®. Pourquoi ce choix ?

Le SEP-RIEP, qu’est-ce que c’est ?

Le Service de l’Emploi Pénitentiaire (SEP) est un service à compétence nationale placé sous l’autorité du directeur de l’administration pénitentiaire (arrêté du 4 septembre 1998). Il gère la Régie Industrielle des Établissements Pénitentiaires (RIEP).

Le service de l’emploi pénitentiaire, au vu des difficultés sociales et professionnelles que peuvent rencontrer les personnes détenues qu’il prend en charge, leur propose des activités d’insertion, de formation professionnelle et de travail, en vue de leur insertion, de la préparation à leur sortie et de la lutte contre la récidive (Article D433–1 CPP).

Il organise la production de biens et services par des personnes détenues et les commercialise. Il assure, dans le cadre des orientations générales définies en matière d’insertion et de travail pénitentiaire, de manière complémentaire au travail en concession et au service général, la gestion ou l’aide au développement d’activités de travail et de formation dans les établissements pénitentiaires, particulièrement dans les établissements pour peine. À cette fin le SEP-RIEP est enregistré comme organisme de formation

  • 47 ateliers en France
  • 1205 postes de travail en moyenne
  • 50.000m² de surface industrielle
  • Secteur d’activité multiple (Agriculture, Façonnage, Menuiserie, boissellerie, palettes et emballages bois, Confection et travail du cuir, Imprimerie et reliure, Métallerie et mécanique générale, Informatique, traitement du son et de l’image, Centre d’appels téléphoniques)

pour plus d’information > http://www.sep.justice.gouv.fr/

Pourquoi ce choix ?

Nous avons choisi de travailler avec la RIEP initialement pour cet impact social et sociétal positif, un organisme engagé pour la réinsertion par le travail et la formation professionnelle des détenus.

Il contribue à l’accès à l’emploi des personnes qui en sont éloignées. Ainsi chaque commande que nous passons à la RIEP génère des heures d’insertion !

Au-delà de l’impact social la RIEP est un acteur industriel fiable, nous avons été convaincus par sa capacité à répondre à des demandes variées et hétérogènes avec une grande flexibilité grâce à un parc de machines modernes et des équipes compétentes.

Comment ça se passe concrètement ?

Fin 2018, nous sommes à la recherche d’un nouveau partenaire pour l’assemblage de nos structures, nous contactons plusieurs acteurs et leur soumettons un cahier des charges. Trois acteurs potentiels sont retenus pour approfondir les études.

Notre premier contact à la RIEP est Gilles Cournil qui nous oriente vers l’atelier de façonnage de Montmédy et son responsable Rudy Anselme. Un premier déplacement sur place en Janvier 2019 confirme la volonté commune de travailler ensemble ainsi que la pertinence d’une telle collaboration.

Dans une optique de collaboration à long terme, c’est finalement le SEP-RIEP qui s’impose comme le choix de cœur et de raison, résumé dans les critères suivants :

  • engagement social
  • volume de production
  • flexibilité
  • réactivité
  • diversité de compétences
L’assemblage des modules, activité principale confiée à la RIEP de Montmédy.

Février 2019 : Mise en situation réelle.

Premiers échanges en décembre, première rencontre en Janvier et premier travail d’assemblage début février pour le projet du Salon de l’Agriculture (voir ici).

Ce test, prévu volontairement en situation concrète et disposant d’enjeux tout autant réels, nous a permis de prendre nos marques. Ainsi nous avons pu nous rendre compte des problématiques spécifiques au travail en atelier de Centre de Détention, tel que le délai nécessaire pour obtenir les accès pour les livraisons de matériel ou les horaires particuliers de travail à la RIEP Montmédy.

Assemblage en cours sur un module de structure à le RIEP de Montmedy

Malgré ces quelques ajustements, ce test condensé de contraintes (logistique, technique, temporelle, organisationnelle et géographique) s’est extraordinairement bien passé et a vu naître un engouement pour le projet autant du point de vue de l’administration, du corps encadrant que de la part des détenus participant au projet.

Structure installée pour deux semaines au Salon de l’Agriculture 2019. photo © Cédric Klein / Fugu

Il n’en fallait pas plus pour nous pour envisager la suite…

Et après ?

L’adéquation entre nos attentes et la réaction de la RIEP a fait apparaître de manière encore plus évidente la pertinence d’une collaboration.

Dès le départ de notre sourcing de partenaires, un de nos critères résidait dans la capacité de ce partenaire à prendre en charge en interne l’usinage des composants bois et métal de nos structures.

Nous travaillons donc dès à présent à la mise au point d’un processus d’usinage et d’assemblage en ayant comme unique partenaire la RIEP pour la confection de nos structures.

“Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite” Henry Ford.

Un grand merci à Rudy Anselme, Yann Lefebvre, Gilles Cournil, Bruno Badefort, Bruno Batends pour leur accompagnement depuis le début du projet.

Quaternion Design

Written by

Quaternion aims to create unique experiences for customers under a wooden temporary architecture. We develop innovative solutions everywhere, at any time.

Welcome to a place where words matter. On Medium, smart voices and original ideas take center stage - with no ads in sight. Watch
Follow all the topics you care about, and we’ll deliver the best stories for you to your homepage and inbox. Explore
Get unlimited access to the best stories on Medium — and support writers while you’re at it. Just $5/month. Upgrade