3611.re et 3615co.de : le retour du Minitel… mais sur le web !

Cela fait plusieurs mois que je me suis lancé dans la préservation de ce qui touche au Minitel avec l’idée de faire à terme un musée dédié.

Le Minitel était interactif et pour retrouver cette dimension, il faut refaire fonctionner des serveurs !

Le problème c’est que tout ceci n’est pas facilement consultable (besoin d’un Minitel ou d’un émulateur) et donc par de moins en moins de monde.

  • Pour les serveurs anciens il faut passer par une ligne téléphonique, ce qui est de moins en moins courant et assez peu “scalable”.
  • Pour les recréations, elles fonctionnent en branchant un ordinateur (ou un nano-ordinateur comme une Raspberry Pi) sur le port série du Minitel (la prise DIN “péri-informatique” qui se trouve à l’arrière).

L’idéal serait un émulateur Minitel, fonctionnant dans un navigateur web, permettant de consulter simplement et sans matériel particulier ces serveurs ou recréations… et ça tombe bien, zigazou a écrit un tel émulateur en pur javascript, en complément d’un éditeur d’écrans vidéotex (miedit).

Connecter javascript et python via websockets…

Pour démarrer, ce sont les recréations que j’ai commencé à adapter pour les rendre accessibles via un navigateur.

La partie “serveur Minitel” est écrite en python avec un petit module “pynitel fait maison qui reprend les principes de mes logiciels historiques Cristel et Dragster, c’est à dire en fournissant des fonctions/méthodes pour gérer les écrans, les zones de saisie, l’affichage vidéotex.

Voici par exemple le code qui gère la page d’accueil du “3615” recréé :

m.home efface l’écran
m.xdraw envoi le code vidéotex contenu dans un fichier vers le Minitel
m.resetzones / m.zone / m.waitzones s’occupent des zones de saisie
m.message affiche temporairement un message à l’écran
etc…

3611.re : l’Annuaire Électronique… version 2018

L’Annuaire Électronique sur http://3611.re

Il y avait un petit challenge pour arriver à avoir quelque chose de fonctionnel le 1er Avril 2018 ;)

Ce 1er Avril est aussi le dimanche de Pâques… un beau jour pour une résurrection !

L’interface utilisateur du 3611 a été reprise au plus proche (y compris la vitesse de l’affichage à 1200 bauds et le son des touches du clavier d’un vrai Minitel 1), mais le service interroge les annuaires actuels disponibles sur le web pour répondre aux recherches.

C’est encore assez rudimentaire et très “beta”, mais à peu près fonctionnel et permet de retrouver l’essentiel de l’Annuaire Electronique c’est à dire la recherche de numéros de téléphone.

3615co.de : d’autres services à venir…

Bien entendu, le second service que j’ai remis en route après l’annuaire c’est la recréation du 3615 ULLA, autre service emblématique du Minitel !

Il fonctionne comme un client du réseau social décentralisé “mastodon”.

On peut donc l’utiliser pour se connecter à toute instance mastodon avec son login et password habituel !

L’implémentation est encore partielle, mais elle va s’enrichir petit à petit…

On peut y accéder directement sur https://3615co.de/ulla

Les étapes suivantes

Le prochain challenge consistera à permettre une connexion sur les serveurs restaurés sur Apple II et Macintosh (ou autre).

L’idée est de les faire tourner dans un émulateur, et de rediriger leur communication série vers un websocket pour permettre à l’émulateur web de s’y connecter.

Ceci permettrait un accès simplifié à plusieurs serveurs:

  • sur Apple II avec Cristel: COMPUTEL, COSMOS6502, BARCET SERVICE
  • sur Mac avec Dragster: JCA et une trentaine de services qui y étaient hébergés, le 3615 RDLF (serveur du jeu télé la Roue de la Fortune), le 3617 PRONO et ses déclinaisons de service de pronostics hippiques
  • d’autres serveurs pouvant tourner dans des émulateurs…

… une façon de préserver ce patrimoine numérique pour le Musée du Minitel tout en permettant au plus grand nombre d’y accéder avec les moyens d’aujourd’hui !

Pour rester en contact avec le “Musée”

Un meetup trimestriel devrait démarrer prochainement sur Paris… première date: le vendredi 13 avril 2018