Démocratiser, accompagner, servir nos clients en toute transparence, c’est notre raison d’être chez Dagoma.

Aux prémices du projet Dagoma, il y avait la volonté de démocratiser une technologie. Matthieu et Gauthier, les deux fondateurs de la marque avaient à cœur de rendre l’impression 3D accessible à tous, financièrement et sur le plan technologique. Ainsi, chacun pourrait s’amuser, créer, s’approprier l’impression 3D. Cinq ans plus tard, tout s’est intensifié mais la base est restée la même. Nos clients sont au cœur de notre motivation.

Nos produits sont ouverts et réparables

Chez Dagoma, nous aimons l’open-source et nous le revendiquons !

Parce que nous nous mettons systématiquement à la place de nos clients, nous leur donnons accès aux sources de nos développements.


Parce que Dagoma est une entreprise de défis, on ne pouvait refuser une proposition comme celle-ci. Nos clients du club Dagoma non plus. Nous avons accepté, ensemble, d’aider les Triplettes de Bonneville à donner vie à un projet de moto imprimée en 3D.

Nous l’avons fait ! Tous ensemble, nous avons imprimé la moto des Triplettes de Bonneville.

Lorsque Gilles Pujol, président fondateur des Triplettes, nous a montré le projet de la Saline Angel, la moto imaginée avec l’Institut Supérieur de Design (ISD) de Valenciennes, nous avons immédiatement été emballés. Nous avons réfléchi, avec eux, à la meilleure façon d’imprimer…


Imprimer en 3D et respecter l’environnement, c’est possible. Chez Dagoma, nous proposons des produits éco-friendly depuis toujours.

Quand on pense impression 3D, on visualise le produit fini : des pièces en plastique, apparues couche après couche sur le plateau de l’imprimante. Dans l’inconscient collectif, cette matière n’est ni naturelle, ni écologique.

Certes, c’est le cas pour l’immense majorité des plastiques, mais saviez-vous qu’il existe différents plastiques, dont certains sont parfaitement respectueux de l’environnement ? C’est le cas du PLA, que nous utilisons chez Dagoma.

LE PLA : La matière première utilisée par Dagoma est issue d’amidon de maïs.

En impression 3D, il y a plastique, et plastique

Lorsque vous imprimez en 3D, vous avez plusieurs options. Il y a les plastiques d’origine fossile…

Dagoma3D

Get the Medium app

A button that says 'Download on the App Store', and if clicked it will lead you to the iOS App store
A button that says 'Get it on, Google Play', and if clicked it will lead you to the Google Play store