« Que vais-je faire après mon emploi d’avenir ? »

Et d’autres questions sur mon passé, mon présent et mon futur.

J’ai 24 ans, j’ai fait un bac STG option Système d’Information, j’ai enchaîne sur un BTS Services Informatiques aux Organisations. Puis en suite j’ai décroché de l’informatique suite à une école qui n’a pas pris en considération mon handicap (dyspraxie et troubles déficitaires de l’attention)

J’ai fais une formation à distance dans le webmarketing et j’ai eu une opportunité pour un emploi d’avenir dans l’administration.

A coté de ça, j’ai pu m’investir un peu plus dans des associations qui me tenaient à cœur : Au Charbon et PodShows.


J’ai l’impression que je n’ai pas fait les bons choix dans mon orientations et aussi que je n’ai pas trouvé les bonnes personnes au bon endroit pour me conseiller sur ce que je souhaitais faire.

Tout sujet nécessite une initiation, souvent implicite par la rencontre de quelqu’un qui vous enseigne quelque chose sans vous en rendre compte, ou qui vous pousse à accéder à ces connaissances.

Si je souhaite me former c’est pour avoir des connaissances techniques et théoriques sur le sujet. Sans parler du syndrome de l’imposteur, je pense que si on a des connaissances de base et l’envie d’apprendre, on peut s’en sortir.

Dans un sens, vouloir retourner me former n’est pas si anodin. J’essaie de sonder, mon entourage personnel, professionnel. Certains sont enthousiastes par cette nouvelle, d’autres beaucoup moins. Je me rappelle de certains passages que mon ancienne directrice à eu sur ma volonté de reprendre des cours. Et c’est un truc qui du coup, m’a freiné sur ma lancée.


Le principe d’un projet d’avenir, c’est que l’on a un temps donné et un accompagnement pour définir un projet professionnel et se constituer un socle de connaissances. Sauf que mon projet professionnel actuel était de rentrer dans la Fonction Publique, qu’elle soit d’état, territoriale ou hospitalière. Pour un tas de raisons idéologiques.

Du coup, en deux ans et demi, je me suis renseigné sur mon cadre de travail, mes missions possible, passé quelques concours. Mais là depuis une semaine environ j’ai rouvert cette opportunité.

Nous sommes le 13 janvier 2017, j’ai 3 rendez-vous sur ce projet :

  • Avec le CIO, que j’ai contacté ce matin. En semaine 3
  • Avec la Mission Locale qui gère mon contrat. En semaine 4
  • Avec ma tutrice d’emploi d’avenir. En semaine 4

J’ai peur de retrouver quelques poncifs dans les échanges que j’aurais. Notamment aujourd’hui avec l’Onisep, qui m’a conseillé de contacter le CARIF pour avoir des conseils d’orientations et de financement. Et le problème c’est que contacter le CARIF m’a été conseillé par la RH, la personne chargée de mon emploi d’avenir, et la mission locale.

Problème, la correspondance du CARIF mène au conseil régional, qui n’a pas compris ma demande et n’a pas eu d’autres conseils que de me rediriger vers le CIO de mon département pour avoir plus d’informations.

L’art de l’administration est là, par faute de connaissance au public, un acteur se retire afin de vous envoyer là où vous vener.


Edit 18/01 : mon rendez-vous avec le CIO a eu lieu. Dépité, on me renvoi ailleurs, on a pas compris ma demande puisque la conseillère psychologue m’a conseillé de refaire le BTS que j’ai déjà. Après 85 minutes on me conseille d’aller voir un autre organisme. Mes interrogations sont toujours en suspens car elles se règlent au cas par cas selon les établissement et qu’ils n’ont pas les outils pour valoriser mon expérience. Le site de l’ONISEP m’a été plus utile que la conseillère psychologue malheureusement. Bien qu’elle pensait faire de son mieux pour me conseiller, la preuve, j’ai un nouveau rendez-vous dans deux semaines…