La barre de chocolat.

Es-tu capables de te faire un avis sur le goût d’une barre de chocolat rien qu’en ayant observé l’emballage ?

“Evidemment non. D’une question stupide il s’agit, jeune sot.”

Dans ce cas : quels sont tes avis sur :

  • la politique ?
  • L’économie ?
  • Le voisin ?
  • Justin Bieber ?
  • Le web Business ?
  • La pauvreté dans le monde ?

Les gens ont des avis sur tout.

Ils jugent à l’emballage et pensent détenir LA vérité.

Quand je dis “les gens”.

C’est pas “eux”, c’est “nous”.

En psychologie, on appelle ça un biais cognitif.

En l’occurence, des biais de supériorité, de confirmation et illusion de savoir.

Et tout le monde y passe. C’est une erreur de croire que pour soi c’est différent (biais de supériorité… encore)

Quand on a un “trou” de connaissance.

Notre cerveau va le boucher avec d’autres expériences, pas toujours représentatives.

Le risque : l’erreur de jugement.

Le résultat : des connaissances inefficaces

Les conséquences : une vie emplie de frustrations

Si tu souhaites avoir un opinion solide sur ta barre choco.

Il faudra que tu en manges une centaine. Dans divers situations.

Que tu évalues les bienfaits et méfaits, puis sa composition, etc.

Là et seulement là, tu auras une minuscule idée du sujet.

Et justement, l’expérience de tout ça, je l’ai faites et j’en parle dans la vidéo d’aujourd’hui. En mangeant ma barre de chocolat :

https://www.youtube.com/watch?v=soQFrK8UI-A

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.