Ma contribution sur WondHer et la question de la légitimité
Gayané Adourian
71

Très belle initiative et joli témoignage !

Un commentaire personnel : Le syndrome de l’imposteur touche particulièrement les femmes, surtout les “High Achieving Women”.

Les hommes sont moins enclin à questionner leur légitimité ou niveau de pouvoir que les femmes, probablement parce qu‘ils sont moins remis en question au quotidien.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.