L’organisation, afin de mieux créer

Je ne sais pas comment tu t’organises dans ton workflow, mais ce que je sais ce que j’étais moins productif dans le chaos. Depuis que je m’organise, j’ai l’impression que mon ciel s’éclaircit.

L’organisation autour de sois

Je crois énormément ou pouvoir du minimalisme dans la créativité. C’est la raison pour laquelle j’essaie d’avoir le moins de distraction autour de moi dans mon environnement de travail. Chaque objet a sa fonctionnalité et sa place. S’il n’est pas nécessaire, il ne doit pas être là. Cela permet de ne pas interférer dans chaque tâche.

De plus, cette organisation me permet de retrouver facilement n’importe quel outil dont j’aurais besoin. Je ne dois pas perdre mon temps à rechercher quelque chose pendant 10–20–30 minutes, jamais.

De plus, une fois que cette organisation est en place, je n’ai pas besoin de revenir dessus. Du moins tant que mon comportement et mes objectifs restent les mêmes. Si quelque chose change, alors je revois toute mon organisation de 0, afin d’être le plus efficace possible.

Quelle organisation pour son workflow ?

Cette volonté du minimalisme me poursuit dans l’informatique. En fait, ça a même été mon point de départ. J’ai toujours cherché à avoir le système le plus efficace dès le début. Voilà pourquoi j’ai une indentation bien déterminée pour traiter mes fichiers.

J’essaie qu’elle soit le plus claire possible, et le plus intuitive possible. Afin de pouvoir travailler facilement pour moi même au quotidien, mais aussi en groupe. En effet spécialement en vidéo, le chemin des fichiers est très important pour pouvoir perdre le moins de temps possible.

Et toi, quel est ton organisation ?

Et toi, comment t’organises-tu pour travailler ? Es-tu certain d’avoir l’approche la plus efficace ? Si ce n’est pas le cas, qu’est-ce que tu attends pour passer à l’action ?

Quant à moi, je suppose que je rentrerai plus dans le détail de mon organisation personnelle un autre jour, en vidéo. En attendant, je te donne rendez-vous bientôt pour un nouvel article.


Originally published at Denis Q.S.

One clap, two clap, three clap, forty?

By clapping more or less, you can signal to us which stories really stand out.