AMP : alternative ou site autonome ?

Les derniers chiffres publiés sur la technologie AMP (Accelerated Mobile Pages) confirment un rythme d’adoption soutenu et massif : à peine plus d’un an après son lancement, selon une étude publiée par Adobe, AMP accapare aujourd’hui 7% du trafic des “Top US publishers”.

La question n’est donc plus “pourquoi” passer à AMP mais bien “comment” ?

Faut-il utiliser AMP en technologie d’appoint ou en technologie principale ?

Les limites du mode “Paired” ou “Alternatif”

AMP a longtemps été considérée comme une “alternative” aux pages web classiques : dans ce schéma de publication chaque page html de votre site principal a son “double” en AMP. Ce double possède des facultés bien particulières : il se charge presque instantanément, peut remonter dans le carrousel d’actualités mis en avant par Google et est servi par le cache Google lors d’un accès via le moteur de recherche.

Schéma de publication “Paired” ou “Alternatif” (ampproject.org) :

Implémenté par les principaux CMS open-source du marché (Wordpress, Drupal, Joomla!) sous forme de plugins, ce schéma de publication est actuellement le plus répandu. Il est simple et rapide à mettre en oeuvre mais présente un certain nombre d’inconvénients. Dès lors qu’une page AMP est l’alternative d’une page HTML existante :

la page AMP est difficile à trouver

Elle n’est en effet accessible qu’à partir d’une recherche en environnement mobile, ce qui exclut tous les autres scénarii d’accès : recherche sur desktop, liens, …etc.

la page AMP favorise les rebonds

Elle représente bien souvent une impasse en termes de navigation : faute de liens et de menus permettant à l’internaute de poursuivre son expérience de navigation en environnement AMP, celui-ci est contraint de repasser par la recherche comme carrefour de lecture, ce qui est intéressant pour Google mais très défavorable à l’éditeur.

Dans le meilleur des cas, quelques liens sur la page AMP redirigent l’utilisateur vers le site d’origine : s’ils le maintiennent dans la sphère de l’éditeur, il lui font perdre au passage le bénéfice de la rapidité et de la fluidité de navigation propre à AMP.

la page AMP n’améliore pas le ranking de votre site

Google a confirmé récemment que lorsqu’il existait une alternative AMP à une page classique, l’alternative n’était pas prise en compte dans le calcul du ranking. Seule la page d’origine est prise en compte. Si elle est lourde, peu performante, ou non “mobile friendly” elle restera donc mal indexée, et AMP ne vous affranchira pas de l’optimisation SEO de votre site principal.

Vers des sites AMP autonomes

L’implémentation de sites AMP autonomes en lieu et place des sites mobiles permet de résoudre ces problèmes : performance et fluidité pour les internautes, SEO optimisé par nature, et mise en valeur par les moteurs de recherche. Et tout cela sans avoir à maintenir deux versions distinctes de votre site mobile …

Alors certes, AMP est un sous-ensemble d’HTML et limite donc les possibilités de création. Mais avec plus de 60 composants natifs (médias, présentation, social, analytics, publicité, interaction…etc) dont la liste ne cesse de s’enrichir, il est déjà possible de créer des sites AMP qui n’ont rien a envier a leur homologue mobile “classique”.

Site mobile VS site AMP, cherchez les différences :

La rapidité d’évolution d’AMP laisse envisager qu’au delà du monde mobile le standard pourrait rapidement s’étendre aux sites desktop, dans une logique “mobile first” de plus en plus répandue.

Avantages et inconvénients des deux modes de mise en oeuvre d’AMP :

Qu’attendez-vous pour sauter le pas ?

Le coût de mise en place est actuellement le frein principal au développement de sites AMP autonomes, faute d’outils adaptés disponibles sur le marché. Mais plus pour longtemps … prenez une longueur d’avance et joignez vous au projet collaboratif https://ampize.me pour que nous puissions bâtir ensemble votre future plateforme de publication AMP !

Like what you read? Give Didier Fanchon a round of applause.

From a quick cheer to a standing ovation, clap to show how much you enjoyed this story.