Emerauds : Chapitre 2

Chapitre 2 : Le pouvoir

HAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA

Voilà simplement ce qu’entendaient Jawhar et Shori totalement impuissant devant la scène : Dio se tordait de douleur et n’arrêtait pas de crier, sa voix créait même un petit écho dans la grotte qui rendit encore plus mal ses deux amis.

Jawhar sortit de son silence :

- Tu t’en es approché trop près… tu l’as fait exprès ?

Dio eut bien du mal pour réussir à articuler sa réponse à son ami

- O-o-o-o-ouais….

- Idiot ! Cria Shori. T’as mal où exactement ?

Dio lui répondit par ses cris de souffrance interrompue, tout ce que purent faire ses amis de toujours, fut de regarder les larmes aux yeux. Au bout de 10 minutes Dio, leur parla :

- Si, j’ai aa-a-a — absorbé cet Emerauds c’est pour ahhhhhhhhhhh

Prononcer une seule phrase semblait être un véritable enfer.

- Pour découvrir ce monde ! Passez outre les frontières, sortir de cette cage dans laquelle on se trouve !

Puis Dio se retordu de douleur. Ses compères étaient surpris de cette déclaration que le souffrant venait de faire, jamais il n’avait fait part de cet objectif. Il faut dire que dans leur ville existait une loi : la loi du laissez passer.

Cette loi interdisait de passer les limites de la ville et de s’aventurer en dehors, c’étais le maire actuel élu depuis maintenant plus de 10 ans qui l’avait régi. Certains personne l’avaient violés en s’aventurant en dehors mais n’eurent aucune poursuite. La police ayant trop peur de s’aventurer dans la forêt entourant leur ville.

Au bout de 30 minutes Jawhar craqua de voir son ami dans cet état :

- Ca devrait être ces enfoirés de chez Quyck qui devraient être comme ça !

Sous l’énervement il prit un gros rocher pour le lancer afin de se défouler mais le rocher étant trop lourd pour lui, il se contenta d’un petit caillou.

Au bout de 50 minutes Dio s’arrêta de bouger et sa voix ne se fit plus entendre. Il haleta… avec de plus en plus de mal, son cœur s’emballe de plus en plus et semblait perdre le contrôle de son esprit, il se mit à baver… Ses amis le tenaient par les bras et les pieds, il commençait à se frapper contre les parois de la grotte.

Puis au bout de 1 heure, Dio ne bougea plus, ne respira plus, eut les yeux blanc de vide.

Alors que Jawhar et Shori s’effondrèrent devant la mort de leur ami, ce dernier se releva d’un coup comme si rien ne s’était passé.

- Euh… j’ai plus mal je crois…

Personne ne comprit vraiment la situation mais Dio avait bien survécu.

Shori plus qu’heureuse expliqua la raison

- C’est normal ça fait une heure.

- Tu te sens changé ?

Les impuissants étaient désormais les questionneurs, mais Dio ne pouvait rien dire, il ne se sentait pas changé.

- Alors tu l’as vraiment absorbé….

C’était l’homme qui avait vaincu Jawhar, il dégaina son fleuret électrique. Une technologie que la ville Conma ne connaissait pas. Le deuxième homme sortit lui des explosifs générant normalement des feux d’artifices, mais très volumineux.

- Prends ça !

Un feu d’artifice partit sur le trio au fond de la grotte, mais c’est Dio qui le reçut de plein fouet sur son bras droit.

Un grand bruit d’explosion retenti alors et de la poussière s’éleva, mais parmi cette poussière, quelque chose brillait….

C’était le bras droit de Dio qui brulait.

A la vue de ce phénomène tout le monde commença à s’interroger sauf Dio qui fonça vers l’homme l’ayant attaqué, il comprit son pouvoir, il sentait qu’il pouvait le contrôler. La main droite de Dio se mit à bruler ou plutôt le feu se mit à danser autour de sa main.

Et Dio infligea un énorme coup de poing à son ennemi, non seulement l’impact était plus fort que normalement mais le feu se propagea sur son ennemi qui commença ça le brûler. Ce dernier fut rapidement ko et le feu se retira.

Jawhar jaillit de la pénombre pour surprendre l’autre homme, il l’attrapa par derrière et enroula ses bras autour du la tête de son ennemi, mais un seul coup de coude réussi à faire lâcher sa prise et il se reprit une décharge électrique.

- Euh… c’est un runnin- gag ou quoi ? Demande Shori qui elle laissait faire Dio.

- Fire punch! Dio refit le même coup que précédemment en visant le ventre de son ennemi. Le résultat fut exactement le même.

- T’as donné un nom à ton attaque…. Enfin tu les as battus dit Jawhar en se relevant péniblement.

Shori inquiète de la situation proposa d’aller à la médiathèque pour en savoir plus sur Emerauds.

Ils y allèrent alors que Dio constata que le feu avait légèrement commencé à bruler son t-shirt.

A l’autre bout de la ville, sortait de la forêt un homme dont les cheveux tout en pique devaient bien mesure dans les 50 cm

- J’espère que ces deux abrutis ont trouvé l’Emerauds….

Show your support

Clapping shows how much you appreciated DioBrando’s story.